Actualités de la collectivité
Contrat de ville 2015-2020 : des actions concrètes dans les quartiers prioritaires
2015-12-21
Contrat de ville 2015-2020 : des actions concrètes dans les quartiers prioritaires
La signature du contrat de ville, le lundi 14 décembre 2015, est un acte majeur pour Saint-Martin. Notamment pour les deux quartiers prioritaires - Sandy Ground et Quartier d’Orléans - qui vont pouvoir bénéficier de la mise en œuvre d’actions de terrain ciblées, en faveur de la population dans son ensemble, et de la jeunesse en particulier.Comme l’a indiqué la Présidente Aline Hanson lors de son allocution introductive à la signature officielle du document, le contrat de ville 2015-2020 est «un atout considérable pour Saint-Martin». C’est dans le cadre d’une politique de la ville «ambitieuse et ciblée, en réponse aux besoins réels de la population», que le contrat de ville de Saint-Martin a été signé en partenariat par la collectivité de Saint-Martin et l’Etat français. Ainsi, les deux quartiers désignés comme prioritaires (Sandy Ground et quartier d’Orléans) bénéficieront d’un plan d’actions décliné en cinq thématiques, avec l’objectif d’élaborer une stratégie capable d’endiguer les problématiques rencontrées sur le terrain.
La signature du contrat cadre, le 24 juillet dernier, entre l’Etat et la Collectivité, avait permis de mettre en exergue ces cinq thématiques :

- L’habitat, l’environnement, et le cadre de vie

- La santé

- La réussite éducative, jeunesse, sport, culture et vie associative

- La sécurité et la prévention de la délinquance

- L’accompagnement social, la formation et le développement économique.

Par la suite, les différents acteurs du contrat de ville ont défini pour chacune des thématiques des actions concrètes et réalisables, susceptibles d’être déployées dans les deux quartiers prioritaires dans la période 2015-2020. Certaines de ces actions nécessitant le soutien financier de l’état, la présidente Aline Hanson a fait un appel aux représentantes de l’état, la préfète Anne Laubies et la sous-préfète PAM, chargée de la politique de la ville, pour que la collectivité de Saint-Martin puisse être accompagnée dans la mise en œuvre du contrat de ville.

Le document officiellement signé, la présidente Hanson a rappelé que le plus dur restait à venir avec la mise en œuvre concrète du contrat de ville. C’est désormais à travers les 140 fiches actions que le contrat de ville va pouvoir exister et permettre aux habitants des quartiers ciblés de voir leur cadre de vie évoluer sur la durée.




1 -    article(s) précédant(s)