Actualités de la collectivité
Développement de la baie de Marigot
2014-06-16
Développement de la baie de Marigot
Première réunion de travail entre les élus et l’assistant à maîtrise d’ouvrage
Développement de la baie de Marigot
Première réunion de travail entre les élus et l’assistant à maîtrise d’ouvrage
La Présidente Aline Hanson a organisé, mardi 10 juin 2014, la première réunion de travail entre les élus du Conseil territorial et le groupement chargé de l’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour le développement de la baie de Marigot. L’aménagement de la baie de Marigot est un enjeu économique important, car il conditionne l’avenir du tourisme à Saint-Martin. Des aménagements similaires se profilent dans d’autres îles des Caraïbes, et il est vital pour notre territoire de se positionner pour devenir dans les cinq années à venir un port d’attache incontournable pour l’embarquement et le débarquement de la moyenne croisière. Fortes de cet enjeu crucial pour l’avenir de la partie française, la Présidente et sa majorité ont lancé en début d’année l’appel d’offres visant à retenir l’assistant à maîtrise d’ouvrage du projet ; une offre remportée par le groupement Ricochin Consultant, Egis, Tropisme, Landot et Associés et Stratorial Finances.
Cette réunion de démarrage a eu pour principal objet de lancer la phase rédactionnelle du document-programme de l’aménagement de la baie, sur la base du projet “ Architectural Concept/SEAMAR Engineering/Ml Architecture /CICCA ”, retenu par la Collectivité en 2008 et chiffré à 132 millions d’euros. Deux réunions d’arbitrage entre les élus et le groupement sont programmées ce mois-ci, afin que les élus puissent décider des ajustements à apporter au projet pour qu’il soit favorable au territoire et attractif pour les investisseurs.
A charge pour le groupe mandataire de faire des propositions d’aménagement adaptées aux composantes du projet (marina, croisière, aménagements et bâtiments publics) et d’assister la Collectivité dans les différentes phases de mise en œuvre, qu’elles soient techniques, juridiques ou financières. A l’issue de ces travaux de réflexions qui seront finalisés à la fin du mois de juin 2014, la Collectivité lancera une phase de consultation publique auprès des Conseils de quartier, de la CCISM, du CESC et autres organismes représentatifs. Un comité de pilotage et un comité technique définiront les différents paramètres de développement. Viendra ensuite la réalisation du cahier des charges, pour une mise en concurrence du projet en décembre 2014.
La phase d’appel d’offres durera 12 mois, avec un démarrage des travaux d’aménagement estimé à début 2016. Les grandes lignes du projet d’aménagement Le projet retenu par la Collectivité prévoit la création d’un bassin d'environ 32 hectares avec des tirants d'eau variant de 6 à 8m50, destiné à accueillir le trafic inter-îles, deux paquebots de moyenne croisière, et 94 places dédiées à la mini croisière. Ce bassin s'accompagne de la création de 21,5 hectares de surface remblayée destinée à recevoir les infrastructures nécessaires au fonctionnement du Port, mais également des logements, de l’hôtellerie et des services publics. Le projet prévoit également la création d’une digue de protection anticyclonique du bassin et un chenal d’accès. La composition du groupement chargé de l’AMO Pilote de la Mission, coordinateur du groupement, simulations financières aménagements maritimes : Philipe Ricochin de Ricochin Consultant Expertise technique et économique : EGIS Expertise urbaine : Tropisme Expertise juridique : Landot et Associés Expertise financière et fiscale : Stratorial Finances


Aménagement de la baie de Marigot
Aménagement de la baie de Marigot - 2014-02-06
La COM lance la phase opérationnelle de ce grand projet économique Marigot, le 06 février 2014 CABINET DE LA PRESIDENTE DIRECTION DE LA COMMUNICATION Objet : communiqué de presse Aménagement de la baie de Marigot : la COM lance la phase opérationnelle de ce grand projet économique Entourée du 3e vice-président chargé du développement économique du territoire, M. Wendel Cocks, de Madame Jeanne Rogers-Vanterpool, conseillère territoriale chargée...
  Lire la suite


3 - 2 - 1 -    article(s) précédant(s)