Actualités de la collectivité
Point COM Facebook Live 4
2020-04-27
Point COM Facebook Live 4
Mesdames et messieurs,
Saint-Martinoises, Saint-martinois,
Bonjour à tous,


Merci de nous rejoindre cet après-midi pour notre point d’actualité hebdomadaire en direct.

Tous les lundis, j’ai l’honneur de vous présenter ce point avec ma première vice-présidente Valérie Damaseau, porte-parole de la majorité,
Ensemble, nous vous livrons l’actualité de la Collectivité en version bilingue.

Une actualité toujours aussi dense, alors que nous menons de front plusieurs dispositifs pour accompagner nos administrés du mieux possible dans cette période de confinement mais aussi pour préparer la sortie de crise et la relance économique du territoire qui se profile pour la mi-mai.

Après avoir passé en revue les dossiers en cours, nous répondrons aux questions des journalistes qui reflètent aussi les interrogations qui sont les vôtres, cher public.

Mais avant d’entrer dans le vif des sujets qui nous préoccupent cette semaine, permettez-nous de passer un message et de vous rappeler l’importance du respect du confinement, qui n’est pas terminé et qui reste, à ce jour, la solution la plus efficace pour éviter la propagation du coronavirus.

La situation sanitaire se stabilise à Saint-Martin, l’ARS pointe à ce jour 7 cas actifs sur le territoire.
Le nombre de malades est en baisse constante ces derniers jours. C’est encourageant!
Néanmoins, nous déplorons un décès supplémentaire ce qui porte à 3 le nombre de personnes décédées du Covid 19 sur la partie française.

Nous avons une pensée émue pour ces trois familles touchées par le deuil et nous leur adressons toutes nos condoléances.

Si les données officielles indiquent que la situation semble stabilisée, la crise n’est pas terminée et le risque est toujours bien présent.

Nous devons continuer à respecter les mesures de confinement et ne sortir de chez nous qu’en cas d’absolue nécessité.
Les gestes barrières font désormais partie de notre quotidien et il faut se préparer à les intégrer dans nos vies sur une plus longue durée.
Dit autrement, il y a d’ores et déjà un avant et un après. Nos comportements et nos habitudes vont devoir irrémédiablement changer.

Le Covid circule toujours, il est donc impératif d’agir comme si nous étions nous-mêmes potentiellement porteurs du virus et d’adopter un comportement responsable en toutes circonstances.
Sans cela, le nombre de malades pourrait à nouveau augmenter et nous contraindre à poursuivre le confinement sans pouvoir passer à la phase de déconfinement prévue par le gouvernement français à compter du mois de mai.

Afin de poursuivre la sensibilisation des populations au cœur des quartiers, nous avons fait appel aux quatre représentants des Conseils de Quartier. Ils ont enregistré, avec le soutien technique de la Collectivité, un message vidéo adressé aux habitants de leurs quartiers respectifs.
Ces vidéos seront diffusées à partir d’aujourd’hui sur les réseaux sociaux en plusieurs langues et nous espérons qu’elles aideront tout un chacun à comprendre l’importance de ces mesures.

Nous faisons donc appel au bon sens de chacun pour réussir l’étape du confinement.
Tous mobilisés, on ne lâche rien!

ANGLAIS



Good afternoon everyone,
Thank you for joining us for this weekly live news update.
As we do every week, having giving you an update on the situation we will answer the journalists' questions.
The health situation is stabilizing on Saint-Martin. According to the recent report from the Regional Health Agency there are currently 7 active cases on the territory. Though the number of patients has been decreasing consistently, there has been unfortunately an additional death this past week which brings the number of deaths to 3 people who have died from Covid19 on the French side.
We wish to extend our sincere sympathies and heartfelt condolences to the grieving families.
The situation has stabilized but the crisis is not over as the virus is still circulating. We must continue to behave responsibly and apply the barrier measures if we want to move into the deconfinement phase next month.
The representatives of the 4 District Councils. with the assistance of our Communication Department recorded video messages addressed to the residents of the various neighborhoods. These videos are available on social media in several languages ​​and are meant to reinforce the precautionary measures communicated thus far to the population.


Thème 1: L’Accompagnement socio-économique



La semaine passée a été dense, nous l’avons rappelé en préambule,

J’ai participé à une importante réunion interministérielle organisée en visioconférence par le Premier Ministre Edouard Philippe, jeudi dernier, avec les présidents de Région.
Nous étions en présence des ministres de l’économie, du budget, de l’éducation nationale, de la cohésion des territoires et des collectivités.
Deux thèmes étaient à l’ordre du jour: l’organisation du déconfinement et la mise en application du fonds de solidarité.

Sur le déconfinement et la réouverture des écoles, le moins que l’on puisse dire, c’est que les outre-mer ont été unanimes face au premier ministre: nous ne prendrons aucun risque pour les élèves et le corps enseignant sans l’assurance d’une protection optimale dans les établissements scolaires et des moyens nécessaires à cette protection.
Pour envisager la réouverture des écoles, il est impératif que les conditions de sécurité et d’hygiène soient réunies et que des moyens conséquents soient déployés par le gouvernement auprès des collectivités pour qu’elles puissent, sur leurs champs de compétences, instaurer les mesures barrières au sein de l’école.
Sans ce plan sanitaire indispensable à la protection de la communauté scolaire, nous ne voyons pas comment nos écoles pourront rouvrir leurs portes.
Nous continuerons sur ce point à échanger avec nos partenaires pour trouver les solutions adéquates.
Si ce n’est pas possible pour le mois de mai, nous concentrerons nos efforts pour une réouverture des écoles à la prochaine rentrée scolaire et maintiendrons, en partenariat avec les services de l’Education nationale, les dispositifs que nous avons octroyés aux élèves dans le cadre de la continuité pédagogique.

Sur le plan économique, il ressort deux points essentiels de cet échangeavec le premier ministre et son gouvernement :

Premièrement: la décision du gouvernement de prolonger d’un mois le Fonds de Solidarité Nationale, dispositif au bénéfice des TPE-PME en difficulté auquel la Collectivité contribue. Nous signerons à ce titre un nouvel avenant pour acter la participation de la Collectivité dans le financement de ce dispositif national.

Je rappelle que les entreprises peuvent effectuer leur démarche pour accéder au fonds de solidarité depuis la plateforme impôts.gouv.fr, jusqu’au 15 mai 2020.

A compter du 1er mai, les entreprises en difficulté qui auront bénéficié de l’aide de 1500 euros, pourront entamer leurs démarches pour obtenir une aide complémentaire.
IL s’agit du volet 2 du Fonds de solidarité nationale, dont le montant s’élève jusqu’à 5000 euros.

Un formulaire dédié sera disponible sur le site Internet de la Collectivité, l’instruction étant assurée par nos services.

Deuxièmement: la décision du gouvernement de mettre en place, au plus vite, des mesures spécifiques pour les entreprises relevant des secteurs du tourisme et de la restauration.

C’est une annonce importante car ces deux secteurs devront attendre plus longtemps que les autres, avant de pouvoir redémarrer leur activité. Le gouvernement a annoncé qu’il se prononcerait sur la date de sortie de confinement pour ces deux secteurs, fin mai.

Lors de mon intervention, j’ai proposé plusieurs leviers pour relancer l’économie saint- martinoise :
La révision du Contrat de convergence avec l’Etat sur les projets de développement conjoints
L’utilisation des fonds européens pour des dispositifs de sortie de crise Covid19
La mise en œuvre d’un Plan de sauvegarde des recettes de la Collectivité, avec notamment la révision du protocole Etat/COM qui court jusqu’à fin 2020.

Ces mesures ont pour objectif de stabiliser les finances publiques pour amorcer un véritable plan de relance économique sur notre territoire.

Ce Plan sera présenté dans le courant du mois de mai, nous comptons rencontrer très bientôt les socio-professionnels avec notre collègue vice-président Yawo Nyuiadzi pour en discuter avec eux.

A cet égard, la Collectivité met en place des mesures complémentaires au bénéfice des entreprises en difficulté.
Pour bénéficier des mesures fiscales - report de TGCA – report de l’impôt sur les sociétés et report de la patente commerciale - les entreprises peuvent télécharger le formulaire référent sur le site Internet de la Collectivité www.com-saint-martin.fr à compter d’aujourd’hui, lundi 27 avril.

Une fois renseigné, le formulaire devra être retourné au Centre des finances Publiques de Saint-Martin, par mail ou par voie postale.
Vous trouverez tous les renseignements sur le site Internet de la Collectivité dans la rubrique «Aides aux entreprises – Covid19».
J’ajoute que les démarches pour accéder aux mesures d’accompagnement économiques mises en place par la Collectivité seront ouvertes dans le courant du mois de mai.
Nous communiquerons plus amplement sur ces aides économiques, dans les prochains jours.

ENGLISH



Theme 1: Socio-economic support
The President participated in an important interdepartmental meeting last week by videoconference which was organized by the Prime Minister Edouard Philippe and was attended by several Ministers and Presidents of Regions.
Two themes were on the agenda: the organization of deconfinement and the implementation of the Solidarity Fund.
On the deconfinement and the reopening of schools, the overseas territories were unanimous against the Prime Minister: we will not take any risk for the students and the teaching staff without insurance optimal protection in schools.
As said before, in order to reopen schools in May, an adequate safety and health plan needs to be defined. Substantial resources need to be deployed to the collectivités to allow them to implement the measures within the school. Without this plan, reopening in May cannot be guaranteed.
On this point, we will continue to discuss with our partners to find the appropriate solutions. If not in May, schools will reopen in September.
On the economic level, 2 essential points were discussed with the Prime Minister and his Government:
- First: the Government's decision to extend the National Solidarity Fund by one month which benefits small businesses in difficulty to which the Collectivité contributes. As such, we will sign a new amendment to act on the participation of the Collectivité in the financing of this national system.
As of May 1st, the businesses in difficulty who will have already benefited of the 1500€ financial aid will be able to apply for an additional aid. This is part 2 of the National Solidarity Fund which can amount to 5000 €.
A specific application form will be available on the Collectivité’s website shortly.
Businesses are reminded that they have until May 15th to apply for the Solidarity Fund and can do so on the following platform: www.taxes.gouv.fr
- Second: the Government's decision to put in place specific measures for businesses in the tourism and hospitality industry:
This is an important announcement considering that the tourism and hospitality industry will have to wait a longer period before restarting their activity. The Government has announced that it will decide on the end date for deconfinement for this sector by the end of May.
President Gibbs proposed several levers to revive the economy of Saint-Martin, there are:
- The revision of the Convergence Contract with the State on joint development projects
- The use of European funds for Covid19 crisis exit devices
- The implementation of a plan to safeguard the revenues of the Collectivité, with in particular the revision of the State / COM protocol which runs until the end of 2020.
The objective of these measures is to stabilize public finances and initiate a real Economic Recovery Plan for our territory.
With Vice-president Yawo Nyuiadzi we will be meeting shortly with the socio-professionals to discuss the details.
In this regard, the Collectivité is implementing additional measures for the benefit of businesses in difficulty.
To benefit from the tax measures put in place such as: the deferral of TGCA – the deferral of corporate tax and the deferral of the business license, businesses can download the form on the Collectivité’s website www.com-saint-martin.fr as of today, Monday April 27.
Once completed, the form must be returned to the Public Finance Center of Saint-Martin, by email or by post. You will find all the information on the Collectivité's website in the section "Aid to Businesses - Covid19".
Furthermore, businesses will be able to access the additional Economic Fund put in place by the Collectivité. Application forms will be available as of May 1st on the Collectivité’s website.
We will communicate in details on this measure in the coming days.

Thème 2: La protection des populations



L’approche du déconfinement entraine la nécessité pour l’ensemble de nos concitoyens d’être en possession de matériels adéquats, le moment venu.

Cet impératif sanitaire concerne ceux qui vont progressivement regagner leur poste de travail tout comme les citoyens qui en auront besoin pour évoluer dans l’espace public et se protéger mutuellement.

Pour répondre à ce besoin urgent, nous avons lancé deux dispositifs:

Le premier a été mis sur pied par la Collectivité et l’Etat, en partenariat avec la plateforme d’initiatives locale ISMA et la Fondation de France.

Il s’agit d’un appel à contribution lancé, la semaine dernière, auprès des artisans couturiers et couturiers amateurs afin qu’ils participent à la fabrication de milliers de masques en tissu lavables et réutilisables.
Le dispositif est assuré par ISMA et financé par la Fondation de France.
Pour l’heure, 11 couturiers professionnels et 36 bénévoles ont répondu à l’appel.
Initiative Saint-Martin et la Fondation de France se chargent d’acheter le tissu aux normes AFNOR et les élastiques. Ces masques doivent être distribués gratuitement aux élèves et enseignants dans l’optique d’une reprise des cours.
Le second dispositif est un dispositif partenarial entre notre Collectivité et la Région Ile de France.

La Collectivité de Saint-Martin collabore avec la Région Ile de France via une plateforme de centrale d’achat pour acheminer 50 000 masques lavables aux normes AFNOR pour la population saint-martinoise.
Dans ce partenariat, il est à noter que la Région Ile de France nous offre 10000 masques jetables.
Nous tenons à remercier madame la présidente de Région Valérie Pécresse pour ce geste solidaire envers les Saint-Martinois.

Nous réglons actuellement la logistique d’acheminement que nous avons prise en charge.

La Collectivité commandera également auprès de la plateforme portée par la région Ile de France les équipements de protection individuelle pour ses agents, ses satellites et ses partenaires institutionnels : des masques jetables, du gel hydroalcoolique, des gants et du savon liquide.

La direction générale des services et les Ressources Humaines travaillent actuellement à l’élaboration d’un plan de reprise des services publics de la Collectivité au moment du déconfinement, et il convient avant tout d’équiper nos agents pour les protéger sur leur lieu de travail et donc de protéger le public.
Il faut préciser à cet égard que les agents actuellement mobilisés dans la gestion de crise et l’ouverture des permanences d’urgence, sont tous équipés de masques et ont à leur disposition du gel hydroalcoolique et du savon.
Permettez-moi à ce stade de saluer une initiative privée qui nous a beaucoup touchée puisqu’elle vient d’un entrepreneur local, monsieur Grégory LAX gérant de l’imprimerie Caraibes Numérique Print, qui a confectionné gratuitement 270 visières 3D pour la Collectivité.
La Collectivité a fourni les feuilles plastiques A4 et monsieur Lax a mis à disposition le reste du matériel et la main d’œuvre. Nous saluons ce don qui nous sera très utile.
Ces visières seront exclusivement réservées aux agents en contact direct avec le public. Elles seront distribuées par la direction générale au moment du déconfinement.
Enfin, sachez que sous l’égide de la délégation Cadre de Vie présidée par notre vice-président Steven Patrick, la Collectivité a lancé une consultation publique le 22 avril dernier, pour la désinfection de l’ensemble des bâtiments scolaires et des bâtiments administratifs de la collectivité, tel qu’il est de coutume après une longue fermeture.

********
Pour protéger notre population, nous avons annoncé la mise en place de tests PCR et de tests sérologiques pour la recherche des personnes symptomatiques et des anticorps chez ceux qui auraient contracté le virus, afin d’identifier un maximum de porteurs du virus sur notre territoire.
Dans le cadre de la stratégie que nous menons avec nos partenaires et dans l’attente du renfort de machines de dépistage, nous lancerons, dès la semaine prochaine, en partenariat avec l’Hôpital de Saint-Martin, un dépistage PCR des cas de COVID pour la population des quartiers de Sandy Ground, Saint James, Agrément et Quartier d'Orléans.

Les professionnels de santé ont, en effet, constaté que trop d’habitants de ces quartiers ne consultent pas ou plus de médecins, ces habitants sont également exposés à des contraintes de vie en promiscuité et parfois d’habitat précaire. Voilà pourquoi, l’hôpital a choisi de privilégier ces quatre quartiers, dans un premier temps.

Cette opération est soutenue par l’ARS Guadeloupe, elle se déroulera du 4 au 18 mai et se fera en collaboration avec les Conseils de quartier, les associations, la Croix-Rouge et le tissu libéral lorsqu'il existe.

Nous vous informerons plus amplement de la logistique qui sera déployée pour organiser ce dépistage. Sachez que ces dépistages ne sont pas obligatoires mais sur une base de volontariat.

Nous rencontrerons, demain mardi, la directrice de l’ARS, madame Denux, pour discuter notamment de ces aspects et des leviers à notre disposition pour que Saint-Martin puisse bénéficier d’un dépistage plus large et du matériel adéquat.

ENGLISH



Theme 2: Protection of populations
As we approach deconfinement, providing protective gear provided to our citizens is a priority, especially for those who will gradually return to their workstations.
To meet this urgent need, we have launched two plans:
- The first is a call for contributions launched jointly last week by the Collectivité and the State to tailors and amateur dressmakers to participate in the production of washable and reusable fabric masks.in partnership with the local initiative platform ISMA and the “Fondation de France”.
Our partners, Initiative Saint-Martin Active and the “Fondation de France” are responsible for purchasing the AFNOR standard fabric and elastics.
To date, 11 professional seamstresses and 36 volunteers have answered the call.
- The second plan is a Collectivité / Ile de France Region collaboration:
The Collectivité of Saint-Martin is collaborating with the Ile de France Region via a central purchasing platform to transport thousands of washable AFNOR standard masks for the population of Saint-Martin.
Within this partnership, the Ile de France Region has also donated 10,000 disposable masks.
We would like to thank the President of the Region, Mrs. Valérie Pécresse, for this kind gesture of solidarity towards the people of Saint-Martin.
We are currently working on the shipping and distribution details.
The Collectivité will also order personal protective equipment for its staff, satellites and institutional partners: disposable masks, hand sanitizing gel, gloves and liquid soap via the same platform.
The General Management and Human Resources are currently working on the recovery plan for the public services of the Collectivité at the time of deconfinement. Equipping our staff with protective gear is a priority.
The staff currently mobilized in the crisis management have all been equipped with the necessary equipment.
Furthermore, we wish to salute a private initiative from a local entrepreneur, Mr. Grégory LAX, owner of the Caraibes Numérique Print, who made and donated 270 3D visors to the Collectivité.
We provided the plastic sheets and Mr. Lax made available the rest of the equipment and labor. We are very appreciative of this donation.
These visors will be exclusively reserved for staff in direct contact with the public. They will be distributed by the General Management at the time of deconfinement.
The Collectivité launched a public bid on April 22, for the disinfection of all public buildings, specifically the schools and administrative buildings. This is being overseen by the department of Vice-president Steven Patrick.
********
To protect the population, we also announced the implementation of PCR and serological tests for the search for symptomatic people and antibodies, in order to identify a maximum of carriers of the virus on our territory. In partnership with the Hospital a first screening process will start next week for the residents of Sandy Ground, Saint James, Agrement and French Quarter.
The hospital selected those 4 districts for 2 reasons: the health professionals noticed that unfortunately too many residents from those districts were not or no longer consulting doctors. Additionally, the promiscuous and vulnerable living conditions expose these residents to more risk.

This operation is supported by the Regional Health Agency of Guadeloupe and will be held from the 4 to the 18th of May in collaboration with the District Councils, the Red Cross and Associations.

We are meeting tomorrow the head of the local Regional Health Agency to discuss these aspects, at which point we will be able to define the levers that are at our disposal so that Saint-Martin can benefit from this screening and adequate equipment. We will provide you with additional information on this screening process.


Thème 3: Le Pacte de Solidarité



Notre Pacte de Solidarité envers les publics vulnérables prend de l’ampleur depuis sa mise en œuvre, le 30 mars dernier.

La Collectivité a distribué cette semaine 80 repas de la CTOS et 185 colis alimentaires avec l’aide de la Croix-Rouge, aux personnes âgées ou handicapées.
Les associations Cobraced et Sandy Ground on the move poursuivent la livraison de courses à domicile, une dizaine de famille sollicite ce dispositif chaque semaine.

La Collectivité a également distribué avec l’aide de la Croix-Rouge 97 colis alimentaires à des personnes en situation de vulnérabilité.

Toujours dans le cadre du Pacte de Solidarité, nous avons pris la décision avec mon exécutif, d’apporter une aide conséquente aux étudiants saint-martinois.
La collectivité a décidé de consacrer 201000 euros à ce dispositif.

C’est une mesure qui nous tient à cœur, car il s’agit de venir en aide à nos jeunes qui sont actuellement loin de Saint-Martin.

Ils sont pour la plupart dans l’hexagone, en Martinique ou en Guadeloupe.
Sans stage ni petit boulot, avec des familles éloignées qui ont parfois elles-mêmes du mal à faire face à la crise, ces jeunes ont besoin d’un coup de pouce financier pour traverser ce confinement.

La Collectivité a ainsi décidé de solliciter le Fonds Social Européen et d’octroyer une aide forfaitaire à chacun des 351 étudiants ayant perçu une bourse de la Collectivité pour l’année universitaire 2019-2020.
Cette aide forfaitaire se monte à 500 euros par étudiant.
Nous souhaitons également que cette aide soit versée à 41 étudiants déjà repérés qui, pour des raisons diverses, n’ont pas pu obtenir de bourse pour l’année universitaire en cours, ainsi qu’à une dizaine d’étudiants hors cadre, repérés par les services de la Maison de Saint-Martin à Paris.
Ce sont ainsi 402 étudiants qui vont pouvoir bénéficier d’une aide de 500 euros chacun pour un montant global de 201.000 euros financés par la Collectivité de Saint-Martin et le fonds social européen.
Ce dispositif sera proposé au vote du prochain Conseil exécutif.
Nous prendrons l’attache du trésorier payeur, monsieur Contant, pour valider une mise en paiement rapide et permettre à nos 402 étudiants de recevoir ces 500 euros le plus vite possible.

ENGLISH



Theme 3: The Solidarity Pact



Our Solidarity Pact that is devoted to helping the vulnerable persons of our population has grown since its implementation on March 30:
80 meals were prepared by the CTOS this week
185 food parcels distributed to the elderly and handicap persons by our partner the Red Cross. The associations Cobraced et Sandy Ground on the Move continue to deliver groceries to 10 families every week
97 food parcels were provided as well by the Collectivité with the assistance of the Red Cross to persons in vulnerable situations.
Furthermore, the Collectivité will be granting financial support to Saint-Martin students who are currently studying abroad (whether they are in France or in the Caribbean) and facing the hardships of the crisis. Many are without jobs or help from their families who are themselves struggling.
A total of 402 eligible students will receive a grant of 500 €. This exceptional grant amounts to 201,000 € financed by the Collectivité of Saint Martin and the European Social Fund.
We are doing the necessary with the Treasury Department for the process to be executed rapidly.
Students who are in difficulty and need assistance can complete the application form that is available on our Facebook page and should submit it online by May 8th.



Thème 4: Le Cadre de vie



Mon vice-présidente Steven Patrick poursuit ses actions de terrain avec les équipes de la délégation Cadre de vie.
Les services techniques interviennent, actuellement, dans les écoles pour des travaux de réhabilitation de la plomberie et des systèmes électriques.
Nous profitons de cette période de confinement pour réaliser les travaux urgents qui peuvent être faits dans les établissements scolaires.
De plus, les services Cadre de Vie travaillent à la finalisation des études nécessaires à la remise en état du réseau routier. Cet inventaire sera terminé cette semaine de façon à arrêter une programmation de travaux.
Nous attendons tous de pouvoir enfin procéder à la réfection des routes et je peux vous garantir que la Collectivité y travaille.

Il est utile de préciser que les travaux d’enfouissement des réseaux électriques et fibrés doivent d’abord être finalisés. Ils sont en bonne progression. A ce jour, l’avancement est de 80%. Nous arriverons bientôt au bout de ce grand chantier de la Collectivité.

Nous l’avons annoncé la semaine dernière, la campagne de ramassage des épaves de voiture est en cours; la direction de l’environnement intervient sur le secteur de Quartier d’Orléans cette semaine. Là aussi, nous avançons concrètement.

Nous savons que les résidents du Nord-Est de l’île s’inquiètent de l’échouement d’algues sargasses.

D’après les informations transmises par la délégation Cadre de Vie, pour le moment, le risque d’échouement reste faible pour les Iles du Nord.
Toutefois, il faut anticiperdès qu’on le peut ! C’est pourquoi le service Environnement de la Collectivité prépare les éléments nécessaires à la mobilisation des prestataires en cas d’échouements plus importants.
Nous souhaitons également faire un point rapide sur la coupure d’eau qui a affecté une grande partie du territoire, de Galisbay à Oyster-Pond, le 22 avril dernier.
Une panne importante s’est d’abord produite en fin de nuit sur le surpresseur du réservoir de Galisbay. Ce réservoir alimente en eau potable le réservoir de Morne Valois qui distribue l’eau sur la partie Est de l’île.
Une équipe s’est immédiatement attelée au remplacement de ce surpresseur. Fort heureusement, la SAUR disposait du matériel de rechange commandé en juillet 2019 et réceptionné juste avant le confinement.

Au même moment - une avarie n’arrivant jamais seule - une canalisation majeure située à Cripple Gate a cédé sous l’effet de la pression et de la vétusté.
Une autre équipe d’intervention a donc été dépêchée sur les lieux pour identifier le point de fuite et réparer la canalisation.
Cette canalisation vétuste fait d’ailleurs partie du programme de renouvellement porté par l’EEASM et qui sera déployé au deuxième semestre 2020.
La casse a provoqué la perte de l’ensemble de l’eau stockée dans le réservoir de Galisbay.
Pour autant, aucune pénurie n’est à envisager puisque les autres réservoirs affichaient un taux de remplissage satisfaisant, compris entre 70 et 85%.
Le retour à la normale est intervenu le jour-même, en fin de soirée.

Nous remercions les équipes de la SAUR qui se sont mobilisées pour que nos concitoyens retrouvent rapidement l’eau au robinet pendant ce confinement.


ENGLISH



Theme 4: Public Works and Environment Affairs

Vice-president Steven Patrick is pursuing his actions on the field with his team.
Technical services are currently working in schools to rehabilitate plumbing and electrical systems.
In addition, the department is finalizing the necessary studies to repair the roads. A schedule for the work to begin will be established this week.
Before doing so, the undergrounding of the electrical and fiber optic networks needs to be completed. 80% of the work has been already completed as of today.
Progress is also being made on the removal of car wrecks. The French Quarter sector is being covered this week.
Residents have expressed their concerns regarding the stranding of Sargassum seaweed on the coasts.
According to information provided by our Environment Department, the risk of seaweed grounding remains currently low for the Northern Islands.
However, the Collectivité is taking the necessary measures in anticipation of potential larger groundings.
Lastly, we wish to give you a brief update on the water outage that happened last week and affected all the sectors from Galisbay to Oyster Pond:
A major mechanical breakdown occurred on the Galisbay reservoir booster. This reservoir supplies water to the Morne Valois reservoir which in turns distributes water over the eastern part of the island. This incident was then followed by the breakage of major pipeline in Crippe Gate.
Emergency response teams from SAUR immediately intervened on both incidents and were able to resolve the situation by the evening. We thank the teams who did their best so that we could all have running water.
The replacement of the Galisbay pipeline is part of the renewal program carried out by the EEASM and will be deployed in the second half of 2020.


Questions de la presse




Chers amis,

Vous savez désormais tout sur les avancées de la semaine.
Nous allons maintenant passer aux questions des médias:

QUESTION RADIO ST MARTIN



1- 1- La population n'a pas toujours ressenti la coordination entre la Collectivité, l'Etat et la Gouvernement de St Maarten dès le début de la crise, certainement pour respecter les compétences de chacun.
Pourquoi ce choix, sachant que la population s'attend à ce que la Collectivité assume sa place avec une approche tripartite ?

Cette question tombe à point nommé, car elle me permet de mettre les points sur les I à ceux qui voudraient encore faire croire à la population que chacun travaille dans son coin!
Surtout, cette question nous permet d’expliquer comment nous procédons avec madame la Préfète et madame la Première ministre de Sint Maarten pour cogérer cette crise sanitaire. Tout d’abord, nos concitoyens doivent savoir que les échanges avec nos homologues hollandais sont permanents. Que ce soit avec moi ou ma première vice-présidente, nos relations avec Sint Maarten sont bonnes, nous échangeons très régulièrement avec madame Sylvéria Jacobs. Ce qui n’empêche pas d’avoir certaines divergences d’opinion.
Il a également été instauré, depuis le tout début du confinement français, des réunions tripartites Etat/COM/Gvt de Sint-Maarten, qui ont lieu tous les lundis en visioconférence. Ces réunions nous permettent de faire un point d’étape sur chaque partie de l’île et aussi de régler certaines situations conjointes. En tant qu’élus, nous mettons tout en œuvre pour que les décisions qui concernent les deux parties de l’île soient prises conjointement.
Vous savez, IRMA nous a démontré toute la nécessité de ces réunions de coopération en temps de crise et nous veillons à appliquer cette résolution pour la crise Covid19, même lorsque les situations sont tendues.
Et si l’Europe fonctionne avec une institution telle que le Parlement européen, pour Saint-Martin les événements actuels - crises naturelles ou sanitaires - démontrent que l’instauration d’un United Congress Franco-Hollandais est plus que d’actualité: une nécessité. Et ce, pour que les décisions soient bénéfiques pour les deux parties.
Nous avançons, tout de même, ensemble car si Saint-Martin est une île partagée entre deux Nations, elle fonctionne aussi sous l’égide du Traité de Concordiaet sa valeur historique «One island one people». L’Etat, la Collectivité, le Gouvernement de Sint Maarten, les habitants de cette île…, nous sommes tous les garants de ce Traité.
L’unité fait partie de notre histoire et nos liens sont indéfectibles.
Cette crise nous le prouve: le contrôle des frontières entraîne de nombreuses difficultés pour nos concitoyens qui ont des activités ou des intérêts des deux côtés de l’île. Tout comme les cyclones, les épidémies ne s’arrêtent pas à la frontière, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nos frontières sont actuellement filtrées et non closes, et c’est bien dans une gestion de crise partagée que nous nous inscrivons.
Les Saint-Martinoises et les Saint-Martinois le savent, c’est une situation momentanée.

ENGLISH
Question from Radio St Martin
1- The population did not always feel the coordination between the Collectivité, the State and the Government of St Maarten from the beginning of the crisis - certainly because the Collectivité decided to respect the competences of each one… But why this choice, knowing that the population expects the Collectivité to assume its place with a tripartite approach?

Let us be clear: no one has been working in their corner. From the beginning we have been co-managing this health crisis with the Préfète and the Prime Minister of Sint Maarten. The President and myself exchange regularly with our Dutch counterparts, our relationship with Sint Maarten is excellent.
Every Mondays a tripartite Visio conference meeting is held between the State, the COM & the Gov of Sint-Maarten, during which we review together the overall situation of the island and address joint issues. More than ever we’ve joined our forces to make the best decisions for the island.
“The gale does not stop at the border “as the saying goes, and nor does the epidemic, which is why cooperation in times of crisis is essential. Our borders are currently controlled in the best interest of our people and it is only momentary.
In no circumstances do these decisions undermine the values of the Treaty of Concordia.
We remain "One island, One people”. Unity is part of our history and our ties are unwavering.
And I remind you as well our determination to create the United Congress French and Dutch in order to be able to work together on certain issues.
2- 2- En ce qui concerne le déconfinement, bien qu'il soit progressif, pouvez-vous nous indiquer le plan d'action pour assurer l'accueil scolaire en septembre 2020, sachant que plusieurs établissements indiquent déjà que les conditions ne sont pas réunies pour un accueil optimal des élèves ?Comment allez-vous notamment réorganiser la pause méridienne ?
Rappelons avant toute chose que la réouverture des écoles est une décision tripartite: Etat/Collectivité/Rectorat. L’Etat décide d’une date de retour des élèves sur les bancs de l’école et la Collectivité s’assure que les bâtiments scolaires, qui lui appartiennent et dont elle gère la logistique technique, ainsi que le personnel qu’elle met à disposition, soient en capacité d’accueillir les élèves.
Pour répondre à cette question, la Collectivité a organisé une première réunion de concertation avec la communauté éducative, les représentants des parents d’élèves et les syndicats enseignants, le 20 avril dernier. L’objectif était de faire un premier tour d’horizon sur la situation et les besoins.
Pour le moment, nous travaillons à partir des annonces du Président de la République qui souhaite une réouverture progressive à partir du 11 mai. Je l’ai dit, nous ne prendrons aucune décision hâtive à Saint-Martin, la sécurité des élèves doit absolument prévaloir. Je dois m’entretenir sur ce point avec les services de l’Etat et le Rectorat cette semaine.
La rentrée de septembre sera évoquée dans un second temps mais nous y travaillons déjà.
L’organisation de la pose méridienne, le transport scolaire, l’organisation de la prise des repas à la cantine, la gestion des récréations, la distanciation sociale en classe, toutes ces questions font partie du travail transversal que nous menons avec les services du Rectorat et de la préfecture déléguée.
Il ne faut pas se précipiter, chaque questionnement doit trouver sa réponse au moment opportun. Ce qu’il faut retenir c’est que la décision sera concertée et en corrélation avec la situation sanitaire du territoire et les moyens mis à disposition par le gouvernement.
Je le répète, nous ne mettrons pas nos enfants en danger sous couvert de précipitation.
Toutefois, s’il devait y avoir des situations particulières en jeu, nous resterons ouverts à une discussion avec les autorités compétentes et à la recherche de solutions, tel que nous l’avons fait pour l’accueil très spécifique des enfants des personnels d’urgence dans nos écoles depuis le début du confinement.

ENGLISH
Question from Radio St Martin
2- Regarding deconfinement, although it is progressive, can you tell us the action plan to ensure school reception in September 2020, knowing that several establishments already indicate that the conditions are not met for an optimal reception of the students? How will the lunchtime break be reorganized for example?

First of all, the reopening schools is a tripartite decision between the State / the Collectivité & the Rectorate. The State decides on the back to school dates and the Collectivité ensures that the schools are able to accommodate the pupils.
The Collectivité consulted the educational community, the representatives of the parents and the teachers' unions, on April 20 to have an overview of the situation and the needs. We will not make any hasty decisions for Saint-Martin, the safety of the students must absolutely prevail. Back to school in September will be discussed in a second step and there too, all health and safety conditions will have to be met.
The organization of lunchtime breaks, of meals in the canteen, the management of recess, social distancing in the classroom, all these questions are part of the transversal work that we are carrying out with the Rectorate and the State.

3- La collectivité porte un projet assez noble, pour la réalisation de masques, pouvez-vous indiquer s'il s'agit d'une commande publique, d'un appel à projet pour les associations, pouvez-vous préciser le dispositif ?
Nous l’avons expliqué la semaine dernière, nous avons lancé avec l’Etat, en partenariat avec la plateforme d’initiatives locale ISMA, un appel à contribution auprès des artisans couturiers pour la fabrication de masques lavables et réutilisables aux normes AFNOR. Ces masques sont destinés à la population scolaire. Ce dispositif est porté par la Collectivité et la préfecture et nous avons confié la logistique à Initiative Saint-Martin Active. La Fondation de France a été sollicitée par la Préfecture pour la prise en charge de l’achat du tissu.
Parallèlement à ce dispositif d’entraide, la Collectivité travaille sur un projet d’achat pour les habitants de l’île des masques en tissu lavables et réutilisables aux normes AFNOR, en passant par une centrale d’achat portée par la Région Ile de France.

ENGLISH
Question from Radio St Martin
3- The local manufacturing of reusable masks is a noble project. Can you specify if it is a public order or a call for projects for associations?

As we explained last week, we launched with the State, in partnership with the local initiative platform ISMA (Initiative St Martin Active) a call for contributions from seamstresses and tailors to manufacture washable and reusable AFNOR standard masks. These masks are intended for the population. This project is carried by the Collectivité and the State and we have entrusted the logistics to Initiative Saint-Martin Active. The purchase of all the material will be funded by the “Fondation de France”.
Additional reusable AFNOR standards cloth masks will be purchased by the Collectivité via a central purchasing agency ran by the Ile de France Region.

QUESTION DU ST MARTIN’S WEEK

1- Pouvez-vous donner plus de détails sur l’achat du matériel de dépistage, notamment sur le type de machine que vous envisagez d’acheter pour l’hôpital?

Nous avons déjà identifié le type de machine correspondant à nos besoins, mais nous préférons attendre demain pour vous donner davantage de précisions sur cet achat.
Nous avons une réunion avec la directrice de l’ARS, demain mardi, qui nous permettra ensuite de préciser le dispositif qui sera choisi pour Saint Martin.
Nous ne manquerons pas de le faire en tout cas, pour que nos concitoyens soient pleinement informés sur ce dispositif qui me tient à cœur.

ENGLISH

Question from the ST MARTIN’S WEEK
Can you provide more details on the purchase of screening equipment, particularly on the type of machine you plan to buy for the hospital?

As mentioned, we are meeting tomorrow with the director of the Regional Health Agency and will then define the specific system that will be purchased for Saint Martin.


QUESTION DU 97150

1- 1- Quelle organisation prévoit la COM quant au service des transports scolaires? Un nombre minimum d’enfants dans les bus? Est-ce que le port d’un masque sera obligatoire? Si oui est-ce que la COM les fournira?
Encore une fois, cette question sera déterminée par les protocoles et moyens proposés par le Gouvernement. Et nous serons très attentifs aux annonces que le Premier ministre fera demain. En tout état de cause, le transport scolaire, lorsqu’il sera sollicité, devra respecter la distance entre chaque enfant, ce qui signifie de réduire de plus de plus de la moitié le nombre d’enfant par bus. Les bus devront être nettoyés après chaque passage.
Les masques des élèves sont de la responsabilité des parents, mais face à la Pénurie de masque, nous avons, avec la Préfecture, mis en place un dispositif complémentaire de production locale de masques réutilisables à destination des élèves et enseignants.

ENGLISH

Question From 97150
1- What type of organization has the collectivité planned for school transportation? Will there be a minimum number of children authorized on buses? Wearing a mask will be mandatory? And if so, will the Collectivité provide them?
This matter will be determined by the protocols and means proposed by the Government. Social distancing between each child will have to be respected on the buses which will therefore reduce by half the transportation capacity. The service providers will be required to sanitize the buses after every round. A public bid will be defined to cover those measures. Furthermore, yes, children will have to wear a mask to ride the bus.
Parents will have to provide masks for their children however, considering the current shortage, a local production of reusable masks has been to benefit the school community.

2- 2- La partie hollandaise semble être en phase de pic de l’épidémie. Peut-on imaginer un déconfinement uniquement sur la partie française au 11 mai? Le cas échéant, quid de la frontière?
La partie hollandaise dénombre plus de cas confirmés que la partie Française. Toutefois, il est important de préciser qu’aujourd’hui, plus de personnes sont testées en partie hollandaise également.
D’où notre motivation à accélérer les choses et augmenter significativement les tests de dépistage, avec l’encadrement des professionnels de santé.
Comme nous l’avons annoncé par voie de presse hier: un premier dispositif de dépistage verra le jour cette semaine, dans un partenariat de la Collectivité avec le Centre Hospitalier Louis-Constant Fleming.
Quant au déconfinement, il sera indéniablement lié à la situation sanitaire du territoire. Il sera décidé par l’Etat et ses services: l’ARS et la Préfecture.
Pour ce qui est de la frontière, le cas du déconfinement est à l’étude; et nous verrons alors si le filtrage est maintenu au-delà du 11 mai.

ENGLISH
Question from 97150


2- The Dutch side seems to be in the peak phase of the epidemic. Can we imagine a deconfinement only on the French side on May 11? If so, what will be the situation regarding the border?
The Dutch side has a higher count of confirmed cases than the French side. However, the Dutch side is testing more people. Therefore, it is necessary for us to increase our testing as well.
As we announced yesterday in the press, a first screening device will be held this week in collaboration with LC Fleming Hospital.
With regards to the deconfinement date, it will be decided by the Préfecture and the Regional Health Agency and be determined by the sanitary situation of the territory.
However, in terms of the reopening of the borders, it is more than likely that the check points will be maintained after May 11th.

QUESTION DU PELICAN
1- 1- Le maintien de la fermeture des bars et restaurants au-delà du 11 mai par le gouvernement a provoqué d'importantes réactions sur le plan national. Mis à part les dispositifs nationaux d'aide à la restauration, la Collectivité va-t-elle mettre en place des mesures pour le maintien et la relance de cette activité majeure sur notre territoire ?

Oui effectivement, le gouvernement a annoncé qu’il se prononcerait sur le déconfinement des bars et des restaurants à la fin du mois de mai. C’est un sujet particulièrement sensible pour Saint-Martin où une grande majorité des entreprises évolue dans le secteur touristique et la restauration.
J’ai participé, ce matin, à une visioconférence avec le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, sur le thème du Tourisme.
J’y ai rappelé la nécessité «vitale» pour Saint-Martin d’avoir une date précise de réouverture des bars et restaurants au plus vite. Ces établissements ont déjà beaucoup souffert avec Irma et ont besoin de visibilité. J’ai aussi proposé la diffusion d’un guide des bonnes pratiques pour la restauration.
Autre sujet majeur: Les conditions de la reprise d’un trafic aérien satisfaisant pour nos aéroports.
On ne pourra pas mettre indéfiniment la Guadeloupe et Saint-Martin «sous cloche», mais nous serons intransigeants sur les précautions sanitaires qui devront être prises au départ des passagers, avec les moyens publics nécessaires, pour éviter au maximum les cas importés.
J’ai également évoqué la relance de la destination touristique, à moyen terme. Paradoxalement, les Outre-mer peuvent se remettre plus rapidement que d’autres destinations, à condition que les tarifs aériens n’explosent pas!
J’ai demandé au ministre la mise en place de tickets tourisme permettant de favoriser le tourisme régional inter-îles dans un premier temps, avant l’ouverture au national et plus.
Je l’ai alerté sur la nécessité pour le gouvernement de se pencher sur la question du tourisme de croisière et des protocoles à mettre en place sachant que là encore, il est évident que nous serons extrêmement fermes sur les conditions d’accueils de ce tourisme.
Nous travaillons sur tous ces aspects avec mon exécutif, la direction générale et les équipes de la délégation Economique.
La question des établissements touristiques qui incluent les bars et les restaurants, est au cœur de nos réflexions.
Nous rencontrerons très bientôt les responsables des organisations socio-professionnelles qui représentent ces secteurs d’activité pour justement échanger avec eux et voir comment envisager ensemble la reprise.
Nous présenterons le moment venu notre Plan de relance de l’économie saint-martinoise.

ENGLISH
Question from Le Pelican
1- The extension of the closure of bars and restaurants by the Government beyond May 11 has provoked major reactions at the national level. Aside from the national assistance fund to hospitality businesses, will the Collectivité put in place measures to maintain and revive this major activity on our territory?

Indeed, the Government announced that the reopening date of bars and restaurants will be defined later in May. It is a very sensitive subject for us as our economy depends principally on the tourism and hospitality industry.
The President attended a video conference this morning with the State Secretary on those It is essential to have a specific reopening date for the hospitality industry that has already suffered from Irma.
Another important subject is the reopening of the air traffic of the Grand-Case airport. Adequate measures and sanitary precautions will have to be implemented to avoid as much as possible the spread of the virus.
The revival of the tourist destination is at the heart of our concerns. The Overseas Territories can recover faster than other destinations, on the condition that air fares do not go through the roof!
We’ve asked that travel promotions be put in place in favor of inter-island regional tourism at first, before opening the destination to other countries. Specific protocols have to be put in place as well for cruise tourism in order for our destination to receive once again tourists on our territory.
We will meet very soon the heads of socio-professional organizations that represent these sectors; together we will define a Recovery Plan that is adapted to our situation which will be presented to you in due time
2- 2- Vous avez indiqué la semaine dernière vouloir rencontrer les acteurs et les services de l'Etat pour définir un plan de relance économique. Avez-vous avancé sur ce point et pouvez-vous nous indiquer les mesures du "Plan Marshall" de la Collectivité ?
J’ai pu évoquer cette question lors de notre échange avec le premiers ministre Edouard Philippe. Je l’ai déjà expliqué: pour pouvoir poser les bases du Plan de développement économique post Covid19, la Collectivité demande:
La révision du Contrat de convergence avec l’Etat sur les projets de développement conjoints
L’utilisation des fonds européens pour des dispositifs de sortie de crise Covid19
La mise en œuvre d’un Plan de sauvegarde des recettes de la Collectivité, avec notamment la révision du protocole Etat/COM qui court jusqu’à fin 2020.
Sur ces bases, nous mettrons en place des mesures d’accompagnement, nous avons déjà annoncé les grandes lignes et viendrons préciser ce plan dans le courant du mois de mai. Mais il est évidement que ce plan se construit conjointement avec l’Etat et sa représentation locale.

ENGLISH
Question from Le Pelican
2 - Last week, you indicated that you wanted to meet with state actors and services to define an Economic Recovery Plan. Have you made progress on this point and can you provide details on the Collectivité’s "Marshall Plan"?

The President discussed this matter with the Prime Minister of France last week. In order to lay the ground work for this Economic Recovery plan post Covid19, the Collectivité is requesting certain conditions:
-The revision of the Convergence Contract with the State on joint development projects
- The use of European Funds for Covid19 crisis relief devices
- The implementation of a plan to safeguard the revenues of the Collectivité, with in particular the revision of the State / COM protocol which runs until the end of 2020.
We have already announced the main lines and will come to define this plan in detail during the month of May. It goes without say that it is being designed jointly with the State and its local representation.

QUESTION DU SOUALIGA POST
1- 1- Vous avez fait part à Edouard Philippe de votre inquiétude quant à la réouverture des écoles au mois de mai. Qu’attendez-vous concrètement que l’Etat mette en place? Et que fera la COM de son côté?

Je l’ai dit et je le répète, tant qu’il n’y a pas une annonce ferme des conditions de reprise de la part du gouvernement, je ne peux répondre totalement à cette question.
Outre la mise à disposition de savon liquide, de gel hydroalcoolique et la désinfection des établissements scolaires, nous devons instaurer des mesures de distanciation sociale dans les classes, à la cantine, s’assurer que les enfants portent tous un masque de protection.
Ce sont tous ces points que nous devons régler avec les services de l’Etat et le rectorat. L’organisation des mesures d’hygiène Covid19 doit se faire en concertation, et le déploiement des moyens pour y parvenir relève d’une organisation tripartite. Sans cette organisation conjointe et les moyens matériels indispensables à la sécurité de la communauté scolaire, il ne sera pas possible de rouvrir les écoles.

ENGLISH
Question from Soualiga Post


1- You shared your concerns with Prime Minister Edouard Philippe about the reopening of schools in May. What do you expect the State to put in place


Participation Réunion interministérielle Covid19
Participation Réunion interministérielle Covid19 - 2020-04-23
Le président Daniel Gibbs a participé, ce jeudi 23 avril, à la réunion interministérielle organisée en visioconférence par le Premier Ministre Edouard Philippe, en présence des ministres Jacqueline Gourault, Bruno Lemaire, Gérald Darmanin, Jean-Michel Blanquer et Sébastien Lecornu et des présidents de Région sur deux thèmes principaux: l’organisation du déconfinement et la mise en application du fonds de solidarité. En premier lieu, Daniel Gibbs a informé de...
  Lire la suite
Courrier ministre outre-mer renforts Covid-19
Courrier ministre outre-mer renforts Covid-19 - 2020-04-15
Le Président de la Collectivité de Saint-Martin, Monsieur Daniel Gibbs, a adressé, lundi 13 avril, un courrier à la ministre des Outre-mer Annick Girardin, sollicitant le gouvernement au regard du décret n°2020-377, afin qu’il déploie des renforts conséquents (moyens humains et matériels) auprès de l’hôpital Louis Constant Fleming de Saint-Martin, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Le centre hospitalier de Saint-Martin a préalablement identifié ses besoins et a fait part...
  Lire la suite
RÉOUVERTURE DES ÉCOLES A PARTIR DU 11 MAI 2020
RÉOUVERTURE DES ÉCOLES A PARTIR DU 11 MAI 2020 - 2020-04-15
Le président Gibbs entend ne prendre aucun risque pour les élèves et les encadrants scolaires Daniel Gibbs, président de la Collectivité de Saint-Martin, prend acte de l’annonce faite lundi 13 avril 2020 par le président de la République Emmanuel Macron, quant à la réouverture progressive des crèches, écoles, collèges et lycées, à compter du lundi 11 mai 2020 sur le territoire national. En pleine épidémie de COVID-19, cette décision circonscrite...
  Lire la suite
Compte-rendu du Conseil Territorial du 14 avril 2020
Compte-rendu du Conseil Territorial du 14 avril 2020 - 2020-04-14
Le Conseil territorial s’est réuni en séance plénière, ce mardi 14 avril 2020, afin de délibérer sur trois délibérations à l’ordre du jour: 1- Accompagnement exceptionnel des entreprises dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19 – Mesures fiscales diverses: délibération votée à l’unanimité des voix (20) 2- Prorogation des...
  Lire la suite
Remise materiel numérique élèves terminale
Remise materiel numérique élèves terminale - 2020-04-08
Depuis l’annonce par le président de la République de la fermeture des établissements scolaires pour éviter la propagation du COVID-19, le recteur de la région académique Guadeloupe, Mostafa FOURAR,met tout en œuvre pour maintenir les liens avec tous les élèves en utilisant l’ensemble des outils disponibles. Le Président de la Collectivité de Saint-Martin, Daniel GIBBS et la 3ème vice-présidente en charge de l’Education, Annick PETRUS ont souhaité que la...
  Lire la suite
Permamences Collectivité de Saint-Martin
Permamences Collectivité de Saint-Martin - 2020-04-08
Dans le cadre du Plan de continuité des services publics mis en place par la Collectivité de Saint-Martin, les services administratifs de la Collectivité sont mobilisés comme suit: Permanence téléphonique de l’hôtel de la Collectivité,ouverte du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00, au 05 90 87 50 04. Permanences dans les services: Direction des services à la population: Etat Civil (naissances et...
  Lire la suite
Fonds de solidarité: Aide complémentaire!
Fonds de solidarité: Aide complémentaire! - 2020-04-07

Volet 2 du Fonds de solidarité: aide complémentaire pour les entreprises en difficulté

Depuis le 16 avril, le Fonds de solidarité nationale mis en place par L’Etat et abondé par la Collectivité de Saint-Martinvient en aide aux entreprises durement impactées par la crise sanitaire du coronavirus COVID-19. Pour rappel, les entreprises locales peuvent solliciter une aide de 1500 euros maximum depuis la plateforme impots.gouv.fr pour les pertes au titre du mois de mars 2020 et les pertes au...

  Lire la suite
La Collectivité distribue du matériel de protection à  ses équipes et partenaires de terrain
La Collectivité distribue du matériel de protection à ses équipes et partenaires de terrain - 2020-04-02
Dès le début de la crise COVID19, la Collectivité de Saint-Martin a pris la mesure de l’urgence et des besoins en équipement de protection sur notre territoire. A la demande du Président Daniel Gibbs et en liaison avec les services de l’Etat, la Collectivité a ainsi procédé à une première commande de 20000 masques de protection, ainsi que d’importantes quantités de gants, de savon liquide et de gel hydroalcoolique. Une partie de cette commande tout droit arrivée de Chine, a...
  Lire la suite