Votre collectivité

ALLOCUTION D'INVESTITURE DE Louis MUSSINGTON  PRESIDENT DE LA COLLECTIVITE DE ST-MARTIN

ALLOCUTION D'INVESTITURE DE Louis MUSSINGTON PRESIDENT DE LA COLLECTIVITE DE ST-MARTIN

M. le Préfet

Mme la Sénatrice,

Mme la Députée,

Mesdames et Messieurs les conseillers territoriaux,

Chers Amis, de St-Martin, de Guadeloupe ici présents

Mesdames et Messieurs

 

Et surtout chère population St-Martinoise, Enfant du quartier St-James, permettez en tout premier lieu que j’aie une pensée pour ma mère et mon père qui se sont sacrifiés pour leurs enfants et qui nous ont inculqué les valeurs de respect, de droiture, de solidarité que je porte en moi.

En ce moment si exceptionnel, permettez aussi que je rende hommage à ma chère épouse Charlise, que je salue mes enfants, ainsi que mes frères et sœurs, sans oublier mes cousins et cousines ici présents.

Je voudrais avant de poursuivre remercier, au nom de l’équipe RSM – Alternative, la population de St-Martin dans toutes ses composantes, qui nous a largement accordé sa confiance pour prendre en main les affaires du pays.

A l’instar de Nelson Mandela, pour qui je voue une admiration sans borne, je suis un partisan convaincu d’un territoire arc-en-ciel où se côtoient l’anglais, le français, le créole, l’espagnol et toutes les autres cultures qui font la richesse de ce pays.

 

En préservant nos identités, nous devons pouvoir bâtir un socle commun pour un vivre-ensemble, nourri de nos différences et de nos richesses respectives.

C’est cela la beauté de l’arc-en–ciel. Je voudrais saluer tout particulièrement notre équipe qui a

travaillé avec acharnement pour proposer à notre population un projet pour le redressement de St-Martin.

Cette élection est pour moi le symbole de l’unité. Le Rassemblement St-Martinois est à l’origine une démarche unitaire qui nous a permis de gommer nos différences au profit de l’intérêt supérieur de notre île.

Nous l’avons réussi parce que nous nous sommes attachés à nous rassembler sur un projet et sur des valeurs communes.

L’unité, nous l’avons réalisé au 2 ème tour avec la liste Alternative conduite par Madame Valérie Damaseau que j’entends remercier chaleureusement et que je vous demande d’applaudir pour sa loyauté. Là encore, nous avons agi dans l’intérêt du pays, pour sortir de l’impasse.

Nous aurions aimé une unité plus large avec toutes les listes, mais notre demande de rencontre n’a pas été

entendue. C’est bien dommage !

En démocrate que je suis, je souhaite saluer l’ancien Président et aussi tous nos adversaires en les invitant à unir nos forces pour notre pays que nous aimons. Ils peuvent participer au nouvel élan que nous allons impulser.

Ces élections marquent un tournant dans la vie politique de notre territoire, dans la Gouvernance de la Collectivité et dans la conscience de notre population. Elles ont créé un grand espoir, une grande envie d’agir, de s’engager pour le bien public, le bien-être individuel et collectif et le développement économique, social, culturel et environnemental de St-Martin.

Le succès de notre liste est votre succès à tous.

Vous qui avez cru en nous.

Vous qui avez su résister aux attaques perfides, aux mensonges éhontés, à la peur et aux menaces dont la bassesse n’honore pas leurs auteurs. La réponse populaire est sans appel. Le peuple, juge

suprême, s’est prononcé et nous voilà avec vous. Depuis dimanche, j’ai senti comme une vague, un grand appel d’air. La parole s’est libérée, la joie se lit sur les visages et le peuple se met à croire dans la possibilité d’écrire une belle page de notre destinée.

Il est aujourd’hui clair que l’heure du changement a sonné aux quatre coins de l’île. Changement des Hommes, changement de méthode, changement de politique…c’est ce que vous avez exprimé.

Nous l’avons martelé depuis le premier jour. Il fallait arrêter la spirale du déclin.

Il fallait mettre un terme à une gouvernance sans boussole et sans ancrage dans le réel st-martinois.

Nous nous engageons avec conviction et détermination dans cette grande entreprise de redynamisation et de renaissance de St-Martin.

J’entends affirmer haut et fort que je ne suis pas venu ici pour accaparer tous les pouvoirs.

C’est une équipe qui a été élue dont je suis le capitaine, mais cette équipe ne peut gagner que lorsqu’elle joue collectivement. D’où notre devise « STRONG MINDS SHARING ONE VISION ».

Je ne suis pas élu à la tête de la Collectivité pour m’enfermer dans un bureau, loin des gens et de leurs préoccupations. Je veux continuer à être au contact quotidien du peuple.

C’est pourquoi je propose d’instaurer dès cette année des rencontres directes avec tous les st-martinois de façon régulière pour connaitre leurs attentes et leur expliquer nos choix politiques.

Je veux initier des outils de démocratie participative en activant les Comité de Quartier, en multipliant les Forums avec les jeunes, les socioprofessionnels, les créateurs. Je veux pouvoir solliciter l’avis de la population sur toutes les questions importantes.

Pour optimiser la Gouvernance de la Collectivité, nous devons pouvoir compter sur une administration dynamique ayant le sens du service public et au fait des politiques publiques.

Je rencontrerai bientôt l’ensemble des services. Mais je tiens à préciser que mon objectif est de promouvoir des cadres issus de St-Martin, ayant une bonne connaissance du territoire pour donner à notre action sa pleine mesure. L’administration a un double rôle qu’elle doit jouer pleinement.

D’une part, elle doit aider à la décision politique en proposant et en encadrant juridiquement et financièrement les projets.

D’autre part, elle a en charge la mise en œuvre des décisions arrêtées par les autorités territoriales, l’exécution des politiques publiques ainsi que la construction des instruments d’évaluation pour mesurer leur impact.

Avec l’administration territoriale, nous avons le même objectif : servir l’intérêt général. Nous devons, tout en respectant les droits des fonctionnaires, agir de concert.

C’est pourquoi la concertation sera un pilier de notre politique de gestion des ressources humaines.

Notre équipe sera au travail dès demain pour attaquer les grands chantiers que nous avons définis dans notre projet.

Quelles seront nos priorités ?

- Rétablir la confiance

- Relancer la machine administrative

- Répondre aux besoins de la population

Pour y parvenir, nous vous proposons les axes suivants que nous avons développés tout au long de la campagne.

 

1°) Faire de St-Martin un territoire durable et résilient au changement climatique.
 

La résilience est avant tout une affaire citoyenne. Nous nous appuierons sur les associations pour accomplir cette tâche et ne pas nous retrouver désorientées comme nous l’avons été après Irma. La culture du risque doit imprégner toute la société.

 

2°) Mette en place un plan jeunesse pour l’aider à s’insérer dans la société.
 

La première et certainement la plus importante des insertions se fait par le travail.

Je l’ai martelé au cours de la campagne. Nous devons relancer la commande publique et faire jouer les clauses d’insertion dans tous les marchés.

Nous devons favoriser la création d’entreprise et en particulier les starts-up. C’est pourquoi nous envisagerons la création d’espaces de coworking.

L’insertion passe par la formation et l’apprentissage. C’est pourquoi nous encouragerons et aiderons la Mission Locale de St-Martin dans ses différentes missions.

Je peux vous annoncer que j’ai déjà pris contact avec l’Université des Antilles pour que soient installées à St-Martin dès la rentrée 2022 plusieurs formations diplômantes.

 

Dans le même ordre d’idée, nous nous activerons pour la création du RSMA (Régime du Service Militaire Adapté) à St-Martin afin de permettre à ceux qui sont sortis du cycle scolaire de trouver une offre à la hauteur de leurs envies.

 

3°) Contribuer à la redynamisation économique de St- Martin.
 

C’est un challenge important. Nos priorités ont été affichées au cours de la campagne.

Nous pensons que le tourisme doit rester l’axe principal de développement de notre économie.

Madame Valérie Damoiseau, qui connait déjà fort bien ce secteur, va travailler rapidement à la mise en place des moyens pour diversifier l’offre touristique. Nous devons prendre en considération les nouvelles tendances en ce qui concerne le tourisme écologique en étroite liaison avec notre politique de préservation de notre patrimoine naturel et culturel. Le tourisme doit booster les autres secteurs de l’économie.

 

4°) Nous inscrire pleinement dans la prochaine programmation européenne.
 

Il n’est pas normal que St-Martin, qui est en retard de développement, n’ait pu consommer tous les fonds qui nous avaient été alloués.

Il est nécessaire que les élus soient formés à la gestion de Programme Opérationnel 2021 – 2027 et que nous ayons au sein de notre administration les compétences nécessaires pour en tirer tout le profit. A défaut, nous feront appel à des consultants pour ne pas priver le territoire de cette manne.

 

Les Fonds structurels et d'investissement européens se composent des 5 fonds suivants :

- Fonds européen de développement régional,

- Fonds social européen,

- Fonds de cohésion,

- Fonds européen agricole pour le développement rural

- Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche .

Nous devons dès maintenant appeler les partenaires sociaux à se mobiliser pour une bonne consommation du Fond Social Européen (FSE).

Nous devons, dans la cadre de la modernisation des nos infrastructures nous appuyer sur le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Nous aurons à travailler des projets en matière de communication, d’agriculture et de pêche pour répondre à la grande ambition qui est la nôtre aujourd’hui.

 

5°) La cohésion sociale est au cœur de notre démarche.
 

Point besoin de revenir sur des chiffres que tout le monde connait en matière de chômage, de délinquance et de ruptures sociales. Saint-Martin connait une situation sociale dégradée que la

crise sanitaire n’a fait qu’empirer.

Les conséquences de la guerre en Ukraine vont encore amplifier cette crise avec l’augmentation prévisible du carburant et des produits de première nécessité. Notre équipe doit tout faire pour réduire la fracture sociale. Nous ferons de la Solidarité une grande cause de notre mandature. Le Pôle social doit jouer pleinement son rôle en partenariat avec les organismes sociaux présents et avec les associations qui jouent un rôle essentiel.

Je l’ai déjà dit, une attention toute particulière sera portée sur la jeunesse qui est la première victime de cette dégradation sociale.

 

6°) Pour un Pacte de confiance avec l’Etat.
 

C’est en toute confiance dans les futures relations avec l’Etat que nous entamons cette mandature.

Nous l’avons dit au Préfet. Nous serons respectueux de la Loi et des compétences qu’elle lui confère. Mais nous tenons jalousement à exercer pleinement les nôtres.

Nous souhaitons collaborer avec les services de la Préfecture le plus souvent possible.

C’est dans le cadre de ce Pacte de Confiance que nous poserons, après la plus large concertation avec les forces vives, la question de l’amélioration de la Loi Organique afin de disposer de tous les moyens nous permettant de promouvoir de développement économique, social et culturel de St-Martin.

 

En particulier avec l’Etat, nous devons aborder les problèmes de sécurité qui sont très importants.

C’est ensemble que nous organiserons la prévention pour réduire cette insécurité qui peut altérer le développement de l’industrie touristique.

 

7°) Renforcer la coopération
 

En tout premier lieu la coopération avec nos frères de la partie hollandaise.

Je suis très attaché au contenu du Traité du Mont des Accords de 1648. Il avait défini un mode de vie.

Nous devons poursuivre cette voie. Les sujets sur lesquels nous allons devoir travailler sont

nombreux et concernent le quotidien des familles des 2 côtés de la frontière. Mais par-délà, je soutiendrai activement la mise en place d’une coopération plus stratégique sur des questions d’intérêt commun où nous devons pouvoir réaliser des économies d’échelle en

mutualisant nos moyens.

La coopération que nous souhaitons va bien au-delà. Elle concerne la Caraïbe dans son ensemble. Comment imaginer que St-martin reçoivent des personnes de toute la Caraïbe sans que nous ayons de relations organisées avec les autorités et les organismes d’intégration des pays

voisins ? L’identité caribéenne est une composante essentielle de l’identité st-martinoise.

 

CONCLUSION
 

Mesdames et Messieurs,

Je vous ai présenté les grands axes du projet que nous portons et que le peuple a validé, dans sa grande sagesse, le dimanche 27 mars 2022.

Il s’agit dorénavant, sous le contrôle de la population, de transformer ce projet en réalisation.

C’est la grande ambition que porte notre équipe.

L’élan qui s’est manifesté Dimanche est le carburant de cette équipe de femmes et d’hommes dévoués et engagés.

Cette équipe est diverses par les communautés qui la composent. Elle est diverse par les âges, les compétences et les expériences qu’elle contient.

Je crois en la fougue de la jeunesse alliée à la sagesse des plus anciens.

Avec une telle équipe, je démarre cette mandature en toute confiance, tout en sachant que la tâche ne sera pas facile.

Je sais pouvoir compter sur le soutien de la population et de tous les acteurs de la société St-Martinoise.

En avant pour ce nouvel élan !

Vive l’unité st-martinoise !

Vive St-Martin !

***************************************************************************************************************************

INAUGURAL SPEECH OF Mr Louis MUSSINGTON

PRESIDENT OF THE COLLECTIVITY OF SAINT-MARTIN

 

Good morning to each and everyone present here today. On behalf of our political team RSMA, I sincerely thank each and everyone of you for attending this historic event today, April 3rd

2022. I am declaring with great pride and much enthusiam that you are all standing on the right side of history.

I must begin my address before you this day by stating that i am a product of the St-James community and on a larger scale of the St-Martin community. I came into this world on the 11tjh of

novembre 1961, i grew up in my neighbourhood with many young boys and girls, some of whom are no longer with us today. We spent most of our childhood picking fruits on the

Fleming’s property in Bellevue, and swimming and fishing in the pond.

I am the fourth son of Mr & Mrs James MUSSINGTON, two loving and dedicated parents. My father was a very hard working man, who used to be often sick. But despite his illness, he never stopped working tirelessly for his family.

When our father was on his dying bed, he said to us, « i do not have anything to leave behind but i want you all to live good with one another ». I want to confess we had the greatest mother in the world, a kind and most caring lady who instilled in us great values and taught us how to pray and to serve God The Creator. What was important to her was universal values such as : kindness, respect, honesty and solidarity. I am happy to say that we try our best in our adult life to live by those guidelines.

And if you permit me, i would like to encourage each family, hearing the sound of my voice this day, to embrace those same guidelines.

Our dedicated and devoted mother believed in education. With little means, she managed to send us to Guadeloupe in search of a higher education. She would often say to us « i don’t have much but i am making sure that my children go as far as they can in school ». That statement highlighted the importance placed on scholastic success. At this critical hour, i wish to suggest that the young parents of today take time out to properly educate their children instead of allowing the television set to do it for them.

On this great occasion, I wish to acknowledge my dear wife Charlise, my three children, and all my brothers and sisters, not to forget my cousins who all played a significant role in our political victory, which we can now joyfully celebrate in unity.

At this point, i want to say with much gratitude « Thank you St-Martin » for adhering to the fact that a fundamental change in the political landscape of our country was necessary.

Thank you St-Martin for demonstrating that high level of political maturity. You are letting a reliable and capable team, composed of experienced and dedicated men and women, full of energy, strongly motivated by a burning desire to rebuild this country, i put emphasis here in the interest of all its people, not in the interest of just a few. I am reassuring you that this will not happen under our watch.

At this time I wish to say thanks to a great team called the RSM-ALTERNATIVE. We embrace very early that the philisophy of a one-man show cannot work in this country. We must do our utmost to cherish and promote team spirit. Together we are stronger. Our motto is STRONG MINDS SHARING ONE VISION.

It is an established fact that there are some difficult and challenging situations awaiting us. However i am strongly convinced that we will meet those challenges and act with a strong sense of purpose, simply because we trust in the great Almighty, and secondly because we believe in our ability to act

intelligently and responsibly. Thanks to the 4734 voters who firmly said that we are trusting this team RSM-Alternative to govern this country over the next five years.

In reference to our political team RSM-Alternative, we pledge to honor our politcial commitment to you, the people of St-Martin.

The reorganisation of the administrive services of the Collectivity stands out high on our agenda. Also we remain steadfast to the view that our young professionnals must be given equal oppprtunity to excel in their area of expertise.

We are very much troubled by the level of poverty in our country. We are prepared, as a government, to take whatever measures are needed, in partnership with the state government, to improve significantly the living condition of our people.
 

EDUCATION

The general public is fully aware of our strong commitment to the development of quality education in this country. As a government, we will move rapidly to sign an agreement with the state of France, thus paving the way for a full bilingual program in the schools in SXM. In addition to that, we will double the scholarship funds given to our students abroad. A nursing institution will be created on SXM in order to increase the number of young professionals in the medical field in SXM.

The state of our road network is in a deplorable condition, we must act swiftly to improve the utility of our roads on SXM. The construction of a new road will be given full priority.
 

OUR YOUNGER PEOPLE :

Allow me at this stage to strongly commend the younger people of this country for their full participation in the electoral process. I felt your implication at the polls, my interpretation is

that you have demonstrated a high level of political maturity.

You are saying loudly and clearly that you want to be counted. In this regard, you have owned my respect and my admiration.

My response to you young people is to say with the same energy, WE HAVE HEARD YOUR CRY and that we are fully aware of your difficult situations. The details of our plan of action to resolve the high unemployment and social crisis will be presented in the weeks to come.

In order to solve the social crisis and to reduce tension in our society, we must tackle the economic stagnation of the country and revitalise our city Marigot. The port and airport infrastructures will strongly be supported by our government.

Vice president Alain Richardson will soon present our economic plateform to the general public.

In the mean time, we encourage you young people to continue to make yourself ressourceful, to make full use of our different training programs prepared by the Collectivity, in collaboration

with the unemployement agency. Please be reminded that reading, being creative, seeking to improve your communication and professionnal skills, developing your entrepreneurial skills are instrumental in seeking and accessing work opportunities.

Those of you who know me well enough will acknowledge the fact that i am deeply convinced that we need to strenghten our ties and preserve our uniqueness and oneness of our island, our sweet St-Martin’s Land. Needless to mention that we will work closely with our counterparts on the southern side and give true meaning to north/south cooperation. Furthermore, let me lay emphasis on the urgent need to promote a joint cultural policy, highlighting our cultural identity as a people.

In closing, permit me to express my sincere gratutide, from the bottom of my heart, to all those who placed their trust in us, all those who participated in this campaign victory, in this great victory for St-Martin. This date marks a new beginning for St-Martin.

Long live the unity of our people,

Long live our sweet St-Martin’s land.


Document téléchargeable




Haut de page