Actualités de la collectivité
Retour sur les festivités du 21 juillet à Grand Case
2019-07-21
Retour sur les festivités du 21 juillet à  Grand Case
Retour sur les festivités du 21 juillet à Grand Case
Dimanche 21 Juillet 2019

Discours duPrésident de la Collectivité

Madame la députée de Saint-Martin et Saint-Barthélemy,

Madame la Préfète déléguée auprès du représentant de l’Etat dans les collectivités de Saint-Martin et St Barthélemy,

Mesdames et messieurs les vice-présidents et les élus de la collectivité,

Monsieur le représentant du quartier n°3,

Mes chers amis,

C’est toujours avec beaucoup de plaisir et d’émotion que participe à la Fête de SCHOELCHER, à Grand-Case, chaque année.

Cette cérémonie est aussi la célébration du village, de son authenticité, de ses habitants.

Et je remercie chaleureusement, à cet égard, l’ensemble des personnes et des Associations de quartier, qui ont contribué à l’organisation, au côté des services de la Collectivité, pour faire de cette célébration une réussite.

Chaque 21 Juillet est l’occasion, pour nous tous, de respecter notre devoir de mémoire, autour d’un hommage commun à Victor SCHOELCHER: à l’homme, à son esprit et à ses combats contre l’esclavagisme, le racisme et la tyrannie.

Son rôle historique, hélas bien tardivement reconnu, fut en effet déterminant.

Ces combats, auxquels nous rendons aujourd’hui hommage, furent souvent incompris, parfois désespérés, toujours difficiles…

Dans le passé, la France, se proclamant volontiers à l’avant-garde, a, en effet, attendu fort longtemps avant d’en venir à l’abolition effective. Et ceux qui en furent les premiers artisans, tel l’Abbé GREGOIRE, ont été bien souvent décriés.

Alors qu’en 1848, Victor SCHOELCHER rédigea et signa le décret d’abolition, son rôle fut déterminant : il sauva l’honneur de la Nation, rendant à la France sa dignité, notre dignité.

Victor Schoelcher a eu l’intuition et le génie de sentir que les grandes décisions historiques n’autorisent pas les calculs politiciens et budgétaires ; que la prudence est dans l’audace ; que l’Abolition ne se prépare pas, mais se proclame, totale et immédiate…



********

L’esprit de l’illustre SCHOELCHER habite donc Grand-Case, chaque 21 Juillet, et c’est ce qui rend ces réjouissances si émouvantes et fraternelles.

Cette année encore, ces célébrations se déroulent dans un contexte toujours singulier et difficile, presque deux ans après l’irruption, dans nos vies, du monstrueux cyclone dont il est inutile de citer le nom.

A l’instar de l’an dernier, il convient d’évoquer brièvement la problématique des travaux qui concernent le village de Grand-Case.

Ces travaux impactent et affectent, encore aujourd’hui, l’existence quotidienne des habitants, des commerçants et des visiteurs - lesquels reviennent chez nous, fidèles et de plus en plus nombreux, Dieu merci!

Deux grands chantiers se présentent à nous, ici à Grand Case, pour les semaines et les mois à venir:


Les travaux d’enfouissement par EDF sur le boulevard de Grand Case.


Après avoir réalisé, l’an dernier les réparations d’urgence post Irma sur les réseaux électriques du boulevard, EDF a débuté depuis quelques jours des travaux d’enfouissement pour le remplacement d’une ligne à haute tension défectueuse.

Presque 1 kilomètre de ligne seront enfouis lors de cette opération dont la durée des travaux est estimée à 1 mois et demi, soit jusqu’à début Septembre.




La réfection des réseaux d’eau et d’assainissement sur le boulevard de Grand Case, à compter de septembre 2019.




L’Etablissement des Eaux et de l’Assainissement de Saint-Martin (EEASM) travaille activement à la réhabilitation des réseaux de distribution.

En ce sens, l’EEASM a fait le choix de l'assainissement sous-vide pour équiper la zone urbaine de Grand-Case, jusqu’alors dépourvue de réseau collectif: ce sera donc, à l’issue de ces travaux, un substantiel progrès, quantitatif et qualitatif par rapport à la situation existante, et par rapport à la situation pré-IRMA!

Suite à la consultation lancée au mois de février, les offres sont actuellement en cours d'analyse pour un démarrage effectif des travaux au mois de septembre 2019.



Les travaux, et notamment ceux de rénovation des canalisations, ont pris du retard, j’en suis bien conscient.

Mais nous sommes contraints de respecter la législation, nationale et européenne:




Au niveau national, il s’agit du code des marchés publics.




Ce sont des règles vertueuses, on ne peut que s’en féliciter!

Mais elles sont appliquées, hélas, parfois de façon tatillonne par certains et sans toujours tenir compte des réalités et -surtout! – de notre vécu, du traumatisme intervenu il y a 22 mois.

Le Président de la République avait, certes, déclaré, le 12 Septembre 2017, qu’il conviendrait «d’accélérer les procédures».

Cette remarque de bon sens, sans doute sincère de la part du Chef de l’Etat, est plus que jamais d’actualité.

J’ai écrit il y a trois mois au Premier ministre pour demander, comme notre Loi statutaire de 2007 le permet, une adaptation des règles de la commande publique aux réalités et contraintes de la reconstruction de Saint-Martin.En attendant sa réponse, que j’espère positive et bienveillante, nous sommes tenus d’appliquer les règles telles qu’elles existent dans l’ensemble du territoire national.

Pour l’heure, je salue la patience et la résilience de nos compatriotes, et notamment des commerçants qui font renaître notre activité touristique dans ce contexte tumultueux, et parfois pénible…




Au niveau européen, il s’agit d’une directive de 1991, et qui s’applique chez nous puisque nous sommes une Région ultra-périphérique.


C’est un texte exigeant. Mais c’est aussi une législation qui préserve l’environnement, c’est-à-dire notre avenir et celui de nos enfants. Considérons donc ces contraintes comme des investissements!

Son respect, en outre, nous permettra d’obtenir, pour la période 2021-2027, encore davantage de crédits et concours de l’Union européenne (du FEDER, de la BEI…), afin d’accélérer le renouvellement total des canalisations…

J’y travaille avec ferveur, avec mes équipes: ici, à Paris, et à Bruxelles où j’étais encore il y a dix jours…



**************

In terms of reconstruction, may I remind you, as I already did last year and will probably do so again next year, not to confuse haste with speed, as it may have been the case in the past ...

Other projects that will benefit the population of Grand-Case and its surroundings are currently in preparation such as:




the creation of the “Maison des Associations” which is planned for 2020,
the development of the sports plateau and the adjoining parking lot which will be finalized very soon
in the medium-term the reconstruction of our Cultural Center which will become a public space for the promotion of graphic and culinary arts, and the culture of Saint-Martin.


The operational implementation of these projects is taking more time than I would like, but they will be completed within the mandate.

Je referme cette parenthèse technique portant sur cet immense chantier qu’est la reconstruction, durable, résiliente et solidaire, de Saint-Martin.



***

Nous parlions de travaux; revenons donc à Victor SCHOELCHER, bâtisseur de République!

Sa carrière ministérielle fut courte, moins de deux mois. Sa période d’exil fut longue, plus de 18 ans, confronté notamment au despotisme impérial et à ses mesquines persécutions…

C’était le prix à payer pour son inflexibilité, au service de l’humanisme républicain.

Mais ce n'est pas que le passé que nous célébrons ce jour : la pensée et l'œuvre d'un Victor SCHOELCHER, d'un Toussaint LOUVERTURE, d’un Auguste PERRINON... sont universels -et tellement d’actualité!

Les combats humanistes se poursuivent, dans l’espace et dans le temps.


Avant-hier, contre l’esclavage;
Hier contre la ségrégation aux Etats-Unis et contre l’apartheid en Afrique du Sud;
Aujourd’hui…et demain, pour l’Egalité et contre les discriminations de toutes sortes.




En effet, bien des combats restent à mener ! Y compris en France, dans les Outre-mer en général…et à Saint-Martin en particulier…

***********

Unfortunately, in 2019, after all that we have experienced, Saint-Martin and its people are still suffering in the eyes of a few who do not always take into account the reality of the territory and its history.

Today and more than ever, the challenges of Saint-Martin remain numerous.

The social and economic recovery must continue.

It should be strongly emphasized, that the infrastructure deficits we have in contrast to France are actually “delays” which need to be bridged.

In terms of urbanism : to touch to a Saint-Martiner’s land is to touch him at his core because often… it's all he has.

This is the reason why it is important to take the necessary time for consultation and explanation. And above all, to take into consideration the point of view of the inhabitants of the territory.



Today, we are paying tribute to great men who have fought and suffered so that today the reason that brings us together is more important than what divides us.

I insisted on this point last Sunday, in Marigot during the Bastille Day celebration.

Division, is the enemy !

***************

Je terminerai sur l’importance de la mémoire.

Il est important de connaître son histoire, de valoriser les expériences, de savoir d’où l’on vient…

C’est, au demeurant, l’utilité, l’enseignement et la force de telles commémorations.

La mémoire est un instrument puissant, au service de la préservation de notre identité saint-martinoise.

Mais, rappelons-le mes amis! Elle ne saurait être le carburant de la rancœur, ou pire, de la vengeance ! Nous devons rester la Friendly island que nous aimons tant, toutes et tous…

C’est donc par son étude lucide, objective et dépassionnée, que nous parviendrons, ensemble, à réduire la fracture sociale et à bâtir le Saint-Martin de demain.

A toutes et à tous, je souhaite une très belle fête de Grand-Case.



Je vous remercie.


 Fête de Schoelcher à  Grand Case
Fête de Schoelcher à Grand Case - 2019-07-17
Voici en annexe, le programmede la Fête de Schoelcher à Grand Case, qui aura lieu ce 21 juillet...
  Lire la suite
Le programme des festivités du 14 juillet
Le programme des festivités du 14 juillet - 2019-07-10
Consultez le programme...
  Lire la suite
Fish Day 2019
Fish Day 2019 - 2019-05-07
Veuillez trouver ci-joint, le discours du Président Gibbes, prononcé à la cérémonie de Fish Day...
  Lire la suite
Bulletin appel aux dons - Restauration Plantation Mont Vernon
Bulletin appel aux dons - Restauration Plantation Mont Vernon - 2019-03-13
La Fondation du Patrimoine dans le cadre de la mission Stéphane Bern fait un appel aux dons afin d’aider la Collectivité de Saint-Martin à restaurer la Plantation Mont Vernon. Veuillez trouver ci-joint le bulletin explicatif du projet également disponible en téléchargement sur le site Internet de la Collectivité de Saint-Martin. Voici le lien de la Fondation pour l’appel aux dons sur leur site:
  Lire la suite


2 - 1 -    article(s) précédant(s)