Actualités de la collectivité
Un mois après Irma, une île nettoyée !
2017-10-06
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Un mois après Irma, une île nettoyée !
Voilà déjà un mois, le 06 septembre 2017, l’île de Saint-Martin était violemment touchée par l’ouragan Irma, changeant à jamais le paysage de notre territoire touristique. En 30 jours, la collectivité de Saint-Martin a mobilisé les forces vives locales et mis en œuvre une importante dynamique pour nettoyer le territoire.

Dès le lendemain du passage de l’ouragan Irma, le président Daniel Gibbs a pris les devants. Il a organisé le PC de crise post cyclonique de la Collectivité, mobilisé des personnels et désigné des exécutants expérimentés, afin de mettre en place à ses côtés la logistique de terrain, face à l’immense tache que constituaient le nettoyage des axes routiers principaux et secondaires du territoire et le déblaiement des encombrants les plus gênants.

Confié aux cadres du Pôle de Développement Durable de la Collectivité, cette opération de terrain a nécessité une logistique particulièrement lourde, sachant que de nombreuses entreprises prestataires de la collectivité étaient elles-mêmes sinistrées et manquaient cruellement de matériel. Très vite, le travail s’est organisé, grâce aux moyens présents sur le territoire.

50 entreprises locales mobilisées par la Collectivité
Dès le lendemain de l’ouragan, le président a mobilisé les entreprises locales dans le cadre de marchés publics de gré à gré instaurés avec l’aval de l’état, de manière à agir vite. Au plus fort du dispositif, pas moins de 50 entreprises ont travaillé sous l’égide de la Semsamar pour le compte de la Collectivité. Ces entreprises ont elles-mêmes embauché de nombreux jeunes des différents quartiers pour réaliser le nettoyage en un temps record. En appui des nombreux acteurs locaux du nettoyage, de l’aide est parvenues de la Région Guadeloupe et d’autres collectivités françaises.

En quelques semaines, notre île a changé de visage, un travail considérable a été accompli. 11 sites de dépose des encombrants (taules et déchets de bois) et des ordures ménagères ont été installés aux quatre coins de l’île pour accueillir la quantité innombrable d’encombrants. Dès que la route d’accès à l’écosite de Grandes Cayes (détruite par l’ouragan) a été retracée, il a alors été possible de transporter les premiers déchets sur le site. Le balai des camions a alors pu commencer et progressivement le déblaiement a porté ses fruits.
Pour optimiser ce nettoyage dans les quartiers de grand passage comme Sandy Ground, Agrément, Grand Case ou Orléans, la collectivité a organisé des opérations ponctuelles de nettoyage appuyées par des interdictions de circuler pour les automobilistes afin de faciliter le travail des équipes.

Si la collectivité de Saint-Martin a mis toute son énergie dans la réussite de cette opération, elle a reçu une aide précieuse de la part des différents corps de l’armée française (Marine Nationale, RSMA, et l’ensemble des contingents présents sur le territoire) qui a dépêché d’importants moyens sur place (cf : dispositif exceptionnel du fameux « Tonnerre », fleuron de la marine Nationale), sans oublier l’action solidaire des Saint-Martinois qui ont mis la main à la pâte pour redonner un peu de couleurs à la Friendly Island.
Un mois après l’ouragan, le chemin à parcourir reste encore long, notamment celui de la reconstruction qui en est à ses balbutiements, mais le travail déjà accompli n’est plus à faire et représente un pas en avant considérable pour notre collectivité ultramarine, dont sa population peut être fière.

Forts de ce constat, Le président Daniel Gibbs, la collectivité de Saint-Martin, ses conseillers territoriaux et son personnel, tiennent à saluer l’implication de la Semsamar et des entreprises saint-martinoises et remercient les collectivités et les personnes qui se sont fortement investies dans le nettoyage.