Actualités de la collectivité
Reconstruction des 18 établissements scolaires publics
2018-07-10
Reconstruction des 18 établissements scolaires publics
Une rentrée scolaire 2018 dans les meilleures conditions possibles

Le passage de l’ouragan Irma le 6 septembre 2017 a impacté 95% des bâtiments de la Collectivité. Parmi ceux-ci, les 20 établissements scolaires que comptait l’île ont tous été fortement endommagés et 3 d’entre eux ont été détruits: l’école élémentaire Nina Duverly, à Marigot, l’école primaire Emile Larmonie et le collège Soualiga, à Cul de Sac. De fait, l’année scolaire qui vient de s’écouler a été compliquée et perturbée pour tous.

Le président de la Collectivité et son équipe se sont donnés pour priorité de tout mettre en œuvre pour que la prochaine rentrée de septembre 2018 se fasse dans des conditions optimales. Un engagement fort pour lequel 9.5 millions d’euros ont été dégagés dans le budget de la Collectivité afin de procéder aux réparations et reconstructions qui s’imposent dans les 18 établissements scolaires toujours debout.

2 millions d’euros ont déjà été facturées à l’ensemble des entreprises qui ont réalisé les travaux d’urgence pour permettre aux élèves un retour sur les bancs de l’école dès le 6 novembre 2017, soit deux mois après le passage de l’ouragan dévastateur Irma. Tout au long de l’année, et afin de ne pas plus perturber les temps scolaires qui ont été compliqués pour certains, des travaux mineurs ont pu être réalisés. Les travaux lourds sont engagés à compter du début des vacances scolaires de l’été et devraient pour la plupart être achevés la dernière semaine du mois d’août afin que tous les établissements scolaires soient prêts à accueillir leurs élèves le jour de la rentrée.

Les seules écoles élémentaires qui ont achevé l’année scolaire 2017-2018 avec la mise en place d’emplois du temps en rotation, sont celles de Sandy Ground, l’école maternelle Jérôme Beaupère et l’école primaire Aline Hanson. L’école maternelle Ghislaine Rogers et l’école primaire Elie Gibbs, toutes deux situées à Grand Case ont-elles aussi dû partager leurs locaux avec les élèves de l’école Emile Larmonie de Cul de Sac, détruite par l’ouragan. Une rotation des emplois qui a fait monter la grogne chez les parents d’élèves. La Collectivité a réalisé en urgence des travaux pour permettre à ces deux écoles de reprendre des rythmes normaux, dès la rentrée des vacances de Pâques.

A la cité scolaire Robert Weinum, les locaux ont également été partagés toute l’année pour y accueillir les élèves du collège Soualiga de Cul de Sac, lequel a été détruit. La réparation de l’ensemble des classes de la cité scolaire de la Savane, ainsi que l’installation de 8 algécos vont permettre l’accueil de l’ensemble des lycéens de Robert Weinum et des collégiens de Soualiga. Dans le cadre des protocoles d’accord signés avec l’Etat qui ont fait émerger des Plans Pluriannuels d’Investissements (PPI), l’Etat s’est engagé à financer à hauteur de 15 millions d’euros la reconstruction d’un nouveau collège, en remplacement de celui de Soualiga. Il est envisagé de construire ce nouveau collège à proximité de la Cité scolaire Robert Weinum. Des travaux qui devraient démarrer prochainement et s’étaler sur une période de deux à trois ans.

S’agissant des anciens locaux du collège Soualiga de Cul de Sac, le président a annoncé que des mesures conservatoires étaient envisagées sur certains bâtiments réparables qui deviendront des bâtiments hébergeant des services déconcentrés de la Collectivité. Un objectif que s’est fixé également le président Daniel Gibbs, celui de rapprocher les services administratifs de la population, dans les quartiers.

Le président Daniel Gibbs et l’ensemble des élus du Conseil territorial remercient vivement l’ensemble des élèves et leurs familles, mais aussi toute la communauté éducative pour la compréhension et la patience dont ils ont fait preuve durant cette année scolaire perturbée. Les élus de la Collectivité assurent tout mettre en œuvre durant les deux mois de l’été pour réunir toutes les conditions idéales pour une bonne rentrée scolaire en septembre prochain.


Lycée professionnel des Iles du Nord
Lycée professionnel des Iles du Nord - 2018-07-09
La plus grande partie du budget prévu par la Collectivité pour la réparation des établissements scolaires sera consacrée aux établissements du secondaire, plus de 3.6 millions d’euros. Le Lycée Professionnel des Iles du Nord, à Marigot, la Cité scolaire Robert Weinum à la Savane et les collèges du Mont des Accords, de Quartier d’Orléans et de Soualiga (Cul de Sac) qui ont été extrêmement endommagés par l’ouragan, seront en...
  Lire la suite
Ecole primaire Omer Arrondel
Ecole primaire Omer Arrondel - 2018-07-09
Cette autre école de Quartier d’Orléans située sur la route de Coralita a été également relativement épargnée par les vents de l’ouragan. Pour cet établissement scolaire, 20000 euros seront engagés pour sa remise en état afin d’accueillir dans les meilleures conditions possibles les 263 élèves qui y sont inscrits pour la rentrée de septembre. Le porche d’entrée et les barrières de sécurité ont...
  Lire la suite
Ecole Marie-Antoinette Richards
Ecole Marie-Antoinette Richards - 2018-07-09
La petite école primaire nichée à fleur du Mont Morne O’Reilly, fait partie des établissements scolaires qui ont été plus chanceux. L’Irma est passé là sans trop laisser de traces de son passage. Pour les 160 enfants qui y sont inscrits, l’année scolaire s’est déroulée dans des conditions normales. Seules la porte du réfectoire et la toiture du local de la conciergerie ont été endommagées. Des contrôles de la toiture devront...
  Lire la suite
Ecole Marie-Amélie Leyde
Ecole Marie-Amélie Leyde - 2018-07-09
Concordia. Un quartier en périphérie du centre-ville de Marigot, où l’ouragan Irma y aura joué de ses caprices, comme s’il avait cherché à s’acharner sur certains groupes d’immeubles, tout en épargnant d’autres bâtiments… Alors qu’elle est située à quelques encablures de la Médiathèque de Concordia qui a elle été pulvérisée, l’école primaire Marie-Amélie Leydet, a été relativement...
  Lire la suite
Ecole Hervé William
Ecole Hervé William - 2018-07-09
Située face au Lycée Polyvalent des Iles du Nord, à Concordia, l’école primaire Hervé Williams a été quelque peu été épargnée par les vents puissants de l’Irma. C’est surtout la clôture qui cintre l’établissement qui en a fait les frais. Outre les travaux de mesures conservatoires sur la toiture entrepris dès le dernier trimestre 2017 qui se sont achevés courant mai 2018, les travaux de réparation de la clôture et des portes...
  Lire la suite
Ecole primaire Elie Gibs
Ecole primaire Elie Gibs - 2018-07-09
Les deux écoles du village de Grand Case, la maternelle Ghislaine Rogers et la primaire, Elie Gibs, ont fait l’objet de toutes les attentions de la Collectivité, pendant cette année scolaire. En effet, les deux écoles ayant été fortement endommagées par l’ouragan Irma, les élèves de Elie Gibs ont été accueilli jusqu’aux vacances de Pâques dans les locaux de l’école maternelle voisine, Ghislaine Rogers. Ces deux établissements scolaires ont également...
  Lire la suite
Ecole primaire Clair Saint-Maximim
Ecole primaire Clair Saint-Maximim - 2018-07-09
Abritant 19 classes pour accueillir plus de 300 élèves, l’école primaire Clair Saint-Maximim de Quartier d’Orléans a été relativement épargnée des affres de l’ouragan. C’est d’ailleurs dans cette école primaire que le Premier Ministre Philippe Edouard et sa délégation ministérielle ont marqué par leur présence la rentrée scolaire du 6 novembre 2017, après que des travaux d’urgence de mesures conservatoires aient été...
  Lire la suite
Ecole Aline Hanson
Ecole Aline Hanson - 2018-07-09
Situé sur la langue de terre entre mer et lagon, le quartier de Sandy Ground a été fortement impacté par le passage de l’ouragan le 6 septembre 2017. Le site de Sandy-Ground accueillant les écoles Jérôme Beaupère, Aline Hanson, mais également le Centre culturel et la maison de quartier ont été traversés par les vagues qui sont venues rejoindre le lagon. L’école primaire Aline Hanson qui borde le lagon de Simson Bay, à laquelle étaient inscrits 288...
  Lire la suite