Actualités de la collectivité
Handicap et travail
2013-04-30
Handicap et travail
Handicap et travail c'est possible Toute personne en capacité de travailler, mais souffrant d’un handicap, d’une maladie chronique - asthme, diabète, sida, hépatite...

- d’un problème de santé ayant des répercussions sur sa productivité

- rhumatismes, problèmes de vue ou d’audition...

- mais aussi d’un handicap mental, peut bénéficier du dispositif de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

Ce dispositif ouvre l’accès à Cap Emploi, l’agence spécialisée pour l’emploi des personnes handicapées, qui assure une permanence mensuelle dans les locaux de Pôle Emploi. La RQTH offre aussi la possibilité de faire valoir cette reconnaissance auprès d’un employeur au moment de l’embauche, avec une adaptation des conditions de travail en fonction de la pathologie et un éventuel aménagement des horaires, sans incidence sur le salaire.

Paul Dollin, au Pôle solidarité et familles, est le directeur de l’autonomie des personnes, en charge du dossier RQTH. Pour accéder à la RQTH, la personne doit retirer puis adresser un dossier rempli à l’accueil du «Pôle solidarité et familles», 1 rue Jean-Luc Hamlet à Concordia (derrière la CAF). Le dossier est aussi téléchargeable sur www.services-public.fr, rubrique Travail / Emploi et handicap. Joindre un certificat médical afin d’évaluer le taux d’incapacité et un CV. Il est possible de déposer le dossier aux Maisons de solidarité de Sandy Ground ou de Quartier d’Orléans. La RQTH est accordée par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.

En 2012, 41 dossiers de demandes de RQTH ont été déposés au Pôle : 30 ont été validés et 11 ont été rejetés. Les entreprises de plus de vingt salariés sont tenues de compter au moins 6% de personnes handicapées parmi leur personnel, sous peine de payer une amende. En échange, ces entreprises bénéficient d’avantages financiers.


Village de la Santé : succès d’une initiative encouragée par la Collectivité
Village de la Santé : succès d’une initiative encouragée par la Collectivité - 2013-04-09
Le Lions Club Ile de Saint-Martin Oualichi a organisé un “ Village de la santé ” sur le Front de mer de Marigot, afin de sensibiliser la population sur les conséquences liées à l’obésité et aux déséquilibres alimentaires.  Le Lions Club Ile de Saint-Martin Oualichi a organisé un “ Village de la santé ” sur le Front de mer de Marigot, afin de sensibiliser la population sur les conséquences liées à l’obésité et aux...
  Lire la suite
Handicap- Trois cartes pour trois cas
Handicap- Trois cartes pour trois cas - 2013-03-31
Handicap- Trois cartes pour trois cas La Collectivité délivre à présent les cartes de priorité, d’invalidité et de stationnement. Les formulaires sont à retirer et à remettre à l’accueil du Pôle solidarité et familles (05 90 29 13 10), accompagnés d’un certificat médical. En 2012, 90 cartes de priorité, 31 cartes d’invalidité et 59 cartes de stationnement ont été délivrées. Carte nationale de priorité Cette carte...
  Lire la suite
La Collectivité soutient ses anciens
La Collectivité soutient ses anciens - 2013-03-06
La Collectivité soutient ses anciens Notre espérance de vie ne cesse de progresser, grâce aux progrès de la médecine et à une meilleure hygiène de vie, et chacun espère vivre longtemps, bien sûr, mais surtout dans de bonnes conditions. Ce souci de la population est aussi celui de la Collectivité, qui permet à 134 personnes âgées de vieillir dans leur cadre familial en leur versant l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), le budget total de la politique en faveur des personnes...
  Lire la suite
Une convention au service de l'enfance
Une convention au service de l'enfance - 2013-01-21
Une convention au service de l'enfance La Maison de l’Enfance (MDE), à Concordia, dispose de huit places pour accueillir des enfants en danger. Confiés le plus souvent à la structure par le juge des enfants, la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ou l’aide sociale à l’enfance, ces jeunes âgés de 8 à 18 ans connaissent des difficultés graves dans leur environnement familial. Une dizaine de professionnels spécialisés les entourent 24 heures sur 24, s’assurent que leur...
  Lire la suite
RSA-La Collectivité lutte contre la fraude
RSA-La Collectivité lutte contre la fraude - 2012-12-31
La Collectivité lutte contre la fraude À la fin de l’année 2012, 2 730 bénéficiaires percevaient le Revenu de solidarité active (RSA) ce qui représente une dépense de 13,1 M€ pour la Collectivité, soit environ 15% de son budget total! Mais aussi 50% de bénéficiaires en plus qu’au 31 décembre 2010, date à laquelle le RSA a remplacé le RMI (Revenu minimum d’insertion) et l’API (Allocation de parent isolé), alors qu’un peu plus de 1800 personnes au total...
  Lire la suite


20 - 10 - 5 - 4 - 3 - 2 - 1 -    article(s) précédant(s)