Actualités de la collectivité
La baie de Marigot
2015-02-10
La baie de Marigot
Aménagement pour des navires grand luxe

Aménagement de la baie de Marigot Le chenal d’accès sera dragué à 10.50m de fond, pour des navires grand luxe La Présidente Aline Hanson a initié une réunion de travail en Collectivité, le 28 janvier dernier, dans le cadre du projet d’aménagement de la baie de Marigot. Il s’est agi lors de cette cinquième réunion de travail pour les élus et techniciens présents de retenir les grandes lignes du projet. Autour de la table, la Présidente Aline Hanson, le 1er vice-président Guillaume Arnell, chargé du développement durable, le 3e vice-président Wendel Cocks, chargé de l’économie, et plusieurs élus du conseil territorial, ont fait le point avec le groupement chargé de l’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) et les techniciens de la Collectivité sur l’avancée du projet, son contenu et les axes prioritaires à finaliser.

Le cabinet chargé de l’AMO a tout d’abord fait part aux élus des études d’agitation menées sur les contraintes de navigabilité dans le chenal et la protection des quais en cas de forte houle. Les études géotechniques ont par ailleurs démontré que les matériaux à draguer au fond de l’océan (3 millions de m3) sont assez malléables, et donc moins difficiles à draguer. Ces matériaux seront ensuite réutilisés dans la conception des terrepleins. L’aménagement des deux terrepleins (nord et sud) a également été discuté, avec la création d’hôtels, de résidences de standing, d’espaces verts, d’équipements de service et de parkings. Parmi les enjeux environnementaux, la question de l’impact du dragage (pour augmenter le tirant d’eau) sur le sable des plages annexes a été soulevée et sera prise en compte. Le Conseil exécutif qui s’est réuni le 10 février 2015 devait se prononcer entre deux types de croisière, la grande ou la moyenne croisière, faisant référence au type de navires qui seront accueillis à quai. Si les élus du conseil exécutif ont été unanimes sur le choix d’une clientèle haut de gamme au fort pouvoir d’achat voyageant sur des navires grand luxe (moins de 2000 passagers), ils ont par contre choisi de retenir le scénario prévoyant un dragage du chenal d’accès à 10,50 de fond et un quai d’accueil à 8,50m de tirant d’eau (soit pouvant accueillir de grands navires), afin de ne pas limiter nos infrastructures et de se donner les moyens de pouvoir accueillir dans le futur des navires à plus forte capacité. Les besoins futurs de notre zone d’influence et les orientations données par la Florida Caribbean Cruise Association (FCCA) ont ainsi été pris en compte par nos élus qui s’attachent à développer un projet moderne et opérationnel sur le long terme. Une première présentation du projet réactualisé a été faite aux socioprofessionnels en juillet 2014. La concertation publique va se poursuivre dans les semaines à venir, pour informer la population des avancées du projet. La Collectivité de Saint-Martin, qui porte ce développement, veillera à nourrir cette concertation, avec notamment une exposition itinérante dans les conseils de quartier et la possibilité pour la population de pouvoir consulter le projet sur le site Internet de la Collectivité et de faire des observations sur son contenu.

Une baie aménagée pour la croisière haut de gamme Le projet retenu par la Collectivité prévoit la création d’un bassin d'environ 32 hectares avec un tirant d’eau dans le chenal d’accès de 10.50m, destiné à accueillir le trafic inter-îles, les paquebots de croisière, sachant que 94 places seront dédiées à la mini croisière. Ce bassin s'accompagne de la création de 26,5 hectares de surface remblayée sur deux terrepleins, destinée à recevoir les infrastructures nécessaires au fonctionnement du Port, mais aussi au fonctionnement touristique avec des résidences de standing, de l’hôtellerie, des espaces verts, des promenades et des équipements de service. La composition du groupement chargé de l’AMO Pilote de la Mission, coordinateur du groupement, simulations financières aménagements maritimes : Philipe Ricochin de Ricochin Consultant Expertise technique et économique : EGIS Expertise urbaine : Tropisme Expertise juridique : Landot et Associés Expertise financière et fiscale : Stratorial Finances


Aménagement de la baie de Marigot, dans sa phase opérationnelle !
Aménagement de la baie de Marigot, dans sa phase opérationnelle ! - 2014-09-09
La Collectivité territoriale de Saint-Martin, située sur l’île de Saint-Martin/Sint Maarten au cœur de l’archipel des Antilles en mer des Caraïbes, vient de lancer son grand projet d’aménagement de la baie de Marigot, la capitale de la partie française. Saint-Martin est une île binationale partagée entre la Hollande et la France, et si la partie hollandaise de l’île a misé sur le tourisme de masse et l’accueil des gros paquebots de croisière, la partie française opte...
  Lire la suite
Développement de la baie de Marigot
Développement de la baie de Marigot - 2014-06-16
Première réunion de travail entre les élus et l’assistant à maîtrise d’ouvrage Développement de la baie de Marigot Première réunion de travail entre les élus et l’assistant à maîtrise d’ouvrage La Présidente Aline Hanson a organisé, mardi 10 juin 2014, la première réunion de travail entre les élus du Conseil territorial et le groupement chargé de l’assistance à maîtrise...
  Lire la suite
Aménagement de la baie de Marigot
Aménagement de la baie de Marigot - 2014-02-06
La COM lance la phase opérationnelle de ce grand projet économique Marigot, le 06 février 2014 CABINET DE LA PRESIDENTE DIRECTION DE LA COMMUNICATION Objet : communiqué de presse Aménagement de la baie de Marigot : la COM lance la phase opérationnelle de ce grand projet économique Entourée du 3e vice-président chargé du développement économique du territoire, M. Wendel Cocks, de Madame Jeanne Rogers-Vanterpool, conseillère territoriale chargée...
  Lire la suite


1 -    article(s) précédant(s)